Le rachat de crédit avec des dettes d’huissiers

Vous avez des dettes d'huissier et des crédits ? Regroupez-les avec un rachat de crédit et soldez-les.

Comment allons-nous procéder pour vous aider à régler vos dettes d’huissier ?

Regrouper des emprunts en cours et racheter une dette avec un contentieux ou une procédure chez un huissier n’est pas chose aisée. Nous allons donc vous écouter pour bien évaluer la difficulté de votre dossier et y apporter ou non, une solution.

C’est par une présentation détaillée, circonstanciée et la défense de votre demande auprès du ou des comités de banques dont nous sommes partenaires que nous allons essayer d’obtenir une offre de rachat de prêts et créances impayées.

Après avoir trouvé la solution d’un rachat de crédit renouvelable et immobilier, voici un avis client :
« Bonjour,
Avec un peu de retard, je tenais à féliciter les collaborateurs de Credimedia pour l’attention, le professionnalisme et l’aspect humain porté à notre situation.
J’ai pu, grâce à votre détermination, obtenir mon rachat de crédit immobilier et consommation dans de bonnes conditions alors que mes précédents contacts n’aboutissaient à rien.
Quel a été mon étonnement, quand j’ai obtenu l’accord de racheter mes prêts en cours mais aussi grâce à une banque spécialisée, racheter une dette avec une procédure d’huissier.
Pour couronner le tout grâce à vos conseils, j’ai également pu réduire mon assurance crédit en souscrivant auprès d’une autre compagnie une délégation d’assurance.
Encore merci pour tout, félicitations pour ce résultat inespéré et avec une mensualité de crédit fortement réduite ! F.V. »

C’est avant tout une affaire d’écoute et d’analyse des causes de l’endettement de nos clients qui nous permettent de trouver le bon montage et le bon interlocuteur bancaire qui sauvera la situation. De nombreux critères d’acceptation ou de refus sont à prendre en compte, la lettre d’accompagnement du dossier envoyé en banque doit être claire et doit permettre une acceptation en Comité de banque la plus rapide possible. Le dossier constitué de justificatifs doit être complet et poussé jusqu’à l’anticipation des questions qui peuvent être posées.

Voici donc comment nous procédons pour réussir le plus souvent possible à sortir nos clients des impayés de crédits immobilier, dettes de prêts conso, dettes fiscales, sociales et de loyers.

Comment faire en cas d’impayé, en cas de contentieux ou titre exécutoire d’huissier de justice ?

Ce dernier peut procéder à la saisie de vos comptes bancaires comme de vos biens en respectant certaines limites. N’attendez pas le dernier moment pour vous faire aider à rembourser ces créances avec, par exemple, un regroupement de crédits.

Après une lettre de relance pour mensualités impayées, donc un courrier de la banque, envers le débiteur qui va lui permettre de faire une relance pour impayé auprès de la personne qui vous doit de l’argent, l’étape suivante sera celle de la mise en demeure de payer qui est souvent l’étape qui vous permettra de solutionner à l’amiable grâce à un compromis un paiement des mensualités impayées.

Attention trois mois consécutifs d’impayés vous expose à un fichage bancaire qui bloque systématiquement tout rachat de crédit pour un locataire et s’il est relatif au crédit immobilier interdira celui d’un propriétaire.

Ensuite ce sera au tour de l’huissier de justice de lancer une procédure de recouvrement des impayés et qui vous assignera par une procédure en deux temps : d’abord par une lettre dite d’invitation « à participer à la procédure”, à défaut de réponse au bout d’un mois, l’huissier saisira le juge.

Peut-on obtenir un arrangement avec un huissier ?

Il est possible de demander (mais pas forcément accepté, voire difficile à obtenir) à cet agent assermenté d’obtenir de la banque de lever les interdictions bancaires afin :

  • de retrouver une liberté d’emprunter grâce à une demande de rachat de crédit le solde d’un dossier pour le rembourser
  • d’obtenir pourquoi pas, des remises d’intérêts.

Vous pouvez essayer d’obtenir que l’huissier mette en place un échéancier sur quelques mois pour trouver une solution de rachat de crédit ou d’aide familiale, mais sachez qu’il n’a aucune obligation de vous l’accorder dans le cadre de sa mission.

Le Petit Poucet du crédit , mandataire non exclusif de banque ne pourra pas participer à cette demande entre vous et l’huissier de justice

La procédure de recouvrement d’impayés

La société de consommation tente les particuliers à acquérir de plus en plus de choses avant de disposer de l’argent suffisant pour les acheter. En France, le recours aux crédits ne cesse d’augmenter. L’emprunteur qui a accumulé plusieurs emprunts n’arrive pas toujours à payer ses créanciers.

Vous n’avez pas payé le remboursement de votre crédit immobilier, mensualités impayées, mais aussi votre votre loyer ou votre impôt sur le revenus ? Ce sont autant de situations dans lesquels votre banque, bailleur ou services fiscaux peuvent vous réclamer un règlement de certaines sommes.
Vous êtes face aux moyens légaux de vos créanciers pour recouvrer leurs créances, de quoi s’agit-il

Après plusieurs relances laissées sans réponse, les créanciers vont généralement entreprendre une démarche de recouvrement afin d’obtenir de leur débiteur les paiements dûs.

Ainsi, avant que la procédure n’aille devant la justice et avant la prescription de son action, dans le cadre d’une procédure amiable, le créancier fait souvent appel à un huissier de justice, un professionnel en la matière. Mais cela peut être aussi un service contentieux en interne chez le créancier, une société de recouvrement de créances. Dans ce cas de figure, ce dernier n’a pas de titre exécutoire puisqu’aucune décision de justice, ni aucun jugement n’ont été rendus par un tribunal. Une procédure devant un tribunal étant longue et coûteuse, la majorité des créanciers tentent d’abord une procédure à l’amiable afin de trouver un accord avec l’emprunteur.

A partir de la mise en demeure qui peut être faite par lettre simple ou recommandée, le débiteur est considéré comme en retard de paiement, et des dommages et intérêts au taux d’intérêt légal pourront courir et être demandés par le créancier.

Contrairement à ce que pense la plupart des gens, dans cette situation, ce professionnel ne va pas procéder à une saisie des meubles de la personne endettée pour rembourser le créancier. Le plus souvent, cet agent assermenté essaie d’établir un échéancier afin que l’emprunteur puisse régler ses créances peu à peu et dans un délai raisonnable. Malheureusement face à un endettement important, voir un surendettement, il n’est pas toujours facile de respecter les remboursements prévus pour le paiement des mensualités de crédit. Il est donc intéressant à ce moment de savoir qu’il est possible d’inclure dans un rachat crédit, le rachat d’une relance d’huissier.

L’intégration d’une mise en demeure d’huissier pour un impayé, dans un rachat

Lorsque l’emprunteur semble être dans une situation très compliquée pour honorer un paiement, des créances et en particulier des mises en demeure d’huissier, il est possible d’envisager le rachat de crédits pour notamment faire face au recouvrement. Cette procédure consiste à regrouper tout ou une partie de ses crédits à la consommation et/ou immobilier en un seul et unique prêt avec une mensualité plus faible à rembourser chaque mois. Il faudra alors faire la somme des montants empruntés et les faire racheter par un organisme financier. Il n’est pas nécessaire de changer de banque pour réaliser cette opération.

La diminution des sommes à payer chaque mois par l’emprunteur est possible grâce à un allongement de la durée de la créance. Ainsi, l’emprunteur paiera un montant moins cher mais pendant plus longtemps. Au final, l’allongement du délai de l’emprunt entrainera donc une augmentation du coût global du crédit.

En France, quand on inclut ce genre de créances dans un regroupement de crédit, la société prêteuse remboursera directement cet officier public ministériel ou le créancier qui aura mandaté ce professionnel.

Sans engagement. votre rachat de crédits avec contentieux et « procédure d’huissier » !

Ce sont ce qu’on appelle des « rachat de crédits difficiles »

En général se retrouver dans ce genre de situation est l’issue de problèmes de revenus ou d’accident de la vie, cela peut être une période de chômage, une perte d’emploi suite à la crise sanitaire, un grave problème de santé

Trouver un taux intéressant pour une restructuration de dettes

Peu importe la somme des que l’on souhaite inclure dans une opération de rachat de crédits. Il est important dans tous les cas d’être attentif au taux proposé dans les différentes offres. Ce taux fixé par chaque banque en fonction de critères conforment aux « risques » déterminé par chacune d’entre elles.

Le taux proposé dans une offre financière est différent selon qu’il s’agit d’un rachat de crédit à la consommation ou d’un regroupement de prêt immobilier. Le taux proposé par une société spécialisée pour un regrouper des crédits à la consommation étant un peu plus élevé que pour un rachat de prêt immobilier. Lorsqu’il s’agit d’un rachat de crédits « mixte », composé de différents crédits, par exemple un crédit immobilier et un ou plusieurs prêts à la consommation, c’est la part du crédit immobilier (+- 60%) qui détermine le type de taux pratiqué par les banques.

La grille des taux des organismes prêteurs tiennent compte du type de rachat, soit hypothécaire ou sans hypothèque, donc si l’emprunteur accepte une hypothèque et donne en garantie un ou plusieurs de ses biens immobiliers il sera dans un grille tarifaire de rachat de crédits hypothécaire, et donc plus intéressante.

Néanmoins c’est un engagement important puisqu’en cas de défaillance de l’emprunteur la banque aura le droit de saisir et vendre les biens immobiliers hypothéqués pour se rembourser de leur créance.

Il est conseillé de faire une simulation en ligne pour déterminer le meilleur taux et choisir ensemble la formule la plus adaptére, avant de monter un dossier. Vous obtiendrez une première réponse rapide sur la faisabilité de votre projet, avec le détail des frais et le gain sur échéance obtenu après rachat. Ensuite, vous serez libre d’accepter ou non l’offre et faire le choix d’être accompagné ou non par un spécialiste de la restructuration de dettes, à savoir : le courtier.

Les cas étudiables :

Rachat d’impayés d’huissier = oui possible ! Le petit poucet du Crédit est un courtier de rachat de dettes d’huissier pour crédit impayé.
Rachat de dettes de crédit immobilier = pour propriétaire uniquement.
Rachat de dette banque de France = Impossible sauf cas particulier pour propriétaire uniquement.
Rachat de dette avec société de recouvrement = oui possible !
Rachat de créances particulier = oui finançable. 
Rachat de dettes privées = oui étudiable.

Call Now Button