Comment est calculé le taux d'un rachat de crédit immobilier ?

  • Le Petit Poucet du Crédit »
  • Rachat de crédits
  • »
  • Comment est calculé le taux d'un rachat de crédit immobilier ?

Cliquez ici pour
démarrer immédiatement
votre simulation

Trois petites choses à savoir pour réussir son rachat de crédits !

1) Un rachat de crédits est un moyen de fusionner en un seul crédit :

  • Vos crédits (voiture, travaux, crédits à la consommation...)
  • Votre prêt immobilier.
  • Vos dettes dans les magasins.

2) Les avantages d'un rachat de crédits sont multiples :

  • Vous diminuez la mensualité globale de vos crédits.
  • Vous payez une seule mensualité à un seul interlocuteur pour l'ensemble de vos prêts.
  • Vous pouvez demander une trésorerie complémentaire.

3) Les rachats crédits sont proposés par des banques spécialisées. Vous pouvez les contacter par l'intermédiaire d'un courtier qui :

  • Vous guidera dans les démarches.
  • Montera et présentera votre dossier de rachat de crédits.
  • Comparera les taux entre les banques pour trouver le plus bas.

A noter que si la mensualité diminue, la durée du crédit s'allonge, ce qui fait que le coût global du crédit est finalement plus important.

Voilà, vous savez tout ! Vous pouvez maintenant démarrer votre demande de rachat de crédit au meilleur taux :


Autres articles sur ce sujet :

Il est bien possible de faire des économies par le rachat de vos crédits. C’est pourtant une opération des plus délicates qui nécessite un certain nombre de conditions afin d’être viable. Des frais liés à votre ancien prêt aux frais liés à votre nouveau prêt en passant par les frais de courtage, il est important de veiller au grain. Ainsi,  le rachat de crédits immobilier offre de sérieuses options pour les emprunteurs ayant effectués un projet immobilier. Encore plus s’il leur reste un important capital à rembourser. Son intérêt est donc bien réel car le rachat d'un emprunt immobilier peut malgré ses frais, représenter une baisse considérable du coût du remboursement restant de votre prêt immobilier.

Le rachat de crédits et ses avantages

Si vous avez envie de procéder à un rachat de crédits, sachez que c’est pour vous une occasion de remettre les compteurs à zéro et de repartir sur un nouveau prêt, tout ceci en tirant profit des conditions actuelles du marché de l’immobilier. C’est donc d’abord une possibilité de faire des économies, mais aussi et surtout une opportunité de réduire votre taux d’endettement. Deux grands types de rachat de crédits existent : le rachat de crédits dit externe et le regroupement de crédit.

Le premier implique un rachat de votre crédit, qu’il soit immobilier ou consommation par une institution bancaire concurrente de la vôtre. Quant au regroupement de crédits, il impose un rassemblement de tous vos crédits, qu’ils soient immobiliers ou de consommation, en une seule ligne de crédit. Cela peut être fait par votre banque actuelle ou par une banque concurrente.

Les conditions nécessaires pour procéder au rachat de crédits immobilier

Il est avant tout essentiel de vérifier si votre crédit est intéressant à faire racheter. Pour ce faire, il faut connaître les pénalités de votre rachat, c’est-à-dire le coût du rachat de votre crédit immobilier. Vous pourrez ainsi vérifier si ces frais seront moins importants que les gains procurés par un changement d’emprunt. Il est donc essentiel d’assimiler que le rachat de votre crédit immobilier n’est pas une opération gratuite.

Aussi ne suffit-il pas pour changer de contrat et jouir de conditions de remboursement plus avantageuses, de mettre la main sur un prêt immobilier à un taux un poil plus bas. Avant qu’un rachat de crédit immobilier soit viable, il faut comme préalable, que le coût du rachat soit nettement inférieur aux gains générés. Procéder au rachat par une autre banque de son crédit n’a rien de gratuit et les frais varient en fonction de certains paramètres.

On peut évoquer comme incidence sur les frais, le capital qu’il vous reste à rembourser, votre type de garantie, le taux initial de votre crédit ou encore les propositions d’une meilleure institution bancaire. Il est important de tenir compte de ces paramètres pour ne pas tomber dans les pièges de cette opération car tous les emprunts ne sont pas bons à être rachetés. Il est aussi un fait que certains choix, dans le cadre d’un nouveau prêt, soient plus avantageux  pour vous financièrement que d’autres. 

Vous pouvez donc au vu des différentes informations à votre disposition, procéder au calcul de votre coût de rachat de crédits immobilier. Cela vous permettra de retenir l’option la plus viable pour vous et d’écarter celles qui peuvent s’avérer risquer pour vous et vos économies.

Comment calculer le taux de rachat de crédit immobilier ?  

Pour définir le coût d’un rachat de prêt, il faut tenir compte des frais de remboursement anticipé, prévu par quasiment tous les types de contrats. La banque vous réclame des indemnités de remboursement anticipé lorsque vous remboursez plus vite que convenu, votre crédit immobilier auprès de votre institution bancaire. Rappelons que lors de la souscription de votre prêt, il est toujours possible de négocier la suppression des frais émanant du règlement anticipé du solde.

Lorsqu’elle est acceptée, cette suppression concerne rarement le rachat de crédit immobilier par une autre institution bancaire. Elle n’est valable souvent que dans le cas d’un remboursement partiel par une rentrée d’argent frais.  Un montant maximum est prévu par la loi et aucune institution bancaire ne peut exiger au-delà en indemnités de remboursement anticipé.

Pour ce qui est de l’hypothèque comme garanti de votre prêt, il faudra pour vous, vous acquitter de frais de mainlevée d’hypothèques. Des frais qui atteindront le même montant que si vous aviez fini un remboursement normal de votre crédit immobilier. Vous pouvez aussi recevoir le remboursement d’une partie de votre garantie s’il est question d’autres types de garanties.

Frais indus par l’ouverture d’un nouveau prêt

Un nouvel emprunt dans le cadre d’un rachat de crédits immobiliers peut générer d’autres frais. Le fait d’ouvrir dans une nouvelle banque un nouveau prêt immobilier, implique le remboursement de votre dette auprès de l’ancienne banque avec l’argent de ce nouvel emprunt. La nouvelle banque ayant épongé votre dette ancienne, sera donc la seule auprès de qui vous aurez à rembourser la fin de votre emprunt.

L’avantage ici est que les conditions sont nettement plus avantageuses puisque vous aurez veillé à cela avant de procéder à un tel changement. Ce nouveau prêt peut aussi générer d’autres frais à votre charge. Le courtier en assurance, par qui vous êtes passé pour avoir ce nouveau prêt ou la nouvelle banque peut demander des frais de dossiers dans le cadre de l’établissement du nouveau contrat de rachat de crédits immobilier. Aussi faut-il intégrer qu’un nouveau prêt induit une nouvelle garantie.

De nombreux types de garanties existent et vous avez donc le choix de retenir celle qui vous convient le mieux. Pour déterminer ce coût, il faut tenir compte du montant emprunté. Ce coût vient aussi s’ajouter aux pénalités liées au rachat de votre crédit immobilier.  Il existe aussi des frais d’assurance décès ou invalidité, même si l’assurance emprunteur de votre prêt est facultative.

Souvent recommandée par les institutions bancaires, y souscrire vous oblige dans le cadre de votre rachat de prêt, à payer de nouvelles cotisations. Elles peuvent être légèrement élevées si entre temps vous avez pris de l’âge. Enfin, lorsque vous avez opté pour un nantissement de titre, une assurance-vie ou une caution, vous n’aurez aucune incidence financière en termes de nouveaux frais. Il faudra dans l’un quelconque de ces cas, juste procéder à une réattribution de votre garantie à votre nouveau prêt.


Le surendettement n'est pas une fatalité ! Le regroupement de crédits (crédit auto, prêt personnel, crédits en cours, plusieurs crédit...) est une solution efficace pour se sortir d'une situation financière difficile. Les frais de dossier sont généralement inclus dans les rachats de prêts. Démarrez rapidement votre simulation de rachat de crédit via notre comparateur et commencez rapidement la renégociation pour obtenir un nouveau crédit. Notez que si les mensualités sont plus petites, la durée du prêt est trallongé, au final le coût total (montant total) est supérieur à la somme des crédits.

logo cnil Credimedia

Vos informations ne seront utilisées que pour l'usage exclusif de Crédimedia, Mandataire non exclusif en opérations de banque et services de paiement & en assurance sous le n° ORIAS 08040514 (www.orias.fr). Société soumise au contrôle de l'Autorité de Contrôle Prudentiel et Résolution (ACPR), dont l'adresse est sis 4 Place de Budapest, CS 92459, 75436 Paris Cédex 09 téléphone : 01 49 95 40 00 site :
www.acpr.banque-france.fr.
« Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager » « Vous disposez d’un délai de rétractation de 14 jours suivant la signature de votre contrat pour renoncer à votre crédit. »

« La baisse de la mensualité entraîne l’allongement de la durée de remboursement. Elle doit s’apprécier par rapport à la durée restant à courir des prêts objets du regroupement.» Aucun versement de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou de plusieurs prêts d'argent.»

Vous pouvez vous désabonner à tout moment en nous envoyant un mail à : confidentialite@credimedia.com

Le présent site a fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous N° 1083712. A ce titre, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et Libertés").

Pour l'exercer, adressez-vous à :
CREDIMEDIA
Service Clients
235, avenue des Mouettes
06700 ST LAURENT DU VAR
reclamations@credimedia.com

Avis des utilisateurs sur Le Petit Poucet du Crédit Note moyenne : 9.3 sur 10 basés sur 389 avis certifiés.
389 utilisateurs ont rédigé un avis.
Informations et guides

Vous envoyez votre formulaire de demande de rachat de crédits

Informations et guides

Vous recevez une proposition gratuite et sans engagement

Informations et guides

Nous déposons votre dossier de demande en banque pour acceptation

Informations et guides

Vous signez votre crédit unique de substitution