taux-rachat-credit-immobilier-courtier

Le courtier doit s’assurer que son client obtienne le meilleur taux possible pour son rachat de crédit immobilier !

Le courtier en rachat de crédit immobilier est un expert du domaine qui doit vous apporter toute la lumière nécessaire pour conclure une affaire des plus rentables. Pour cela il doit pouvoir calculer le taux de rachat idéal pour vous.

Qu’est-ce qu’une opération de rachat de crédit immobilier ?

Les chiffres actuels parlent, et tout le monde est d’accord pour dire que le moment est très bien choisi pour investir dans un projet immobilier, vu que les taux de crédit sont au plus bas sur le marché immobilier. Un investissement d’une telle ampleur demande souvent un emprunt assez conséquent.

Pour des personnes ayant déjà plusieurs mensualités à payer, cela peut paraître compliquer. Toutefois une opération de rachat de crédit immobilier est une solution intéressante à envisager.

En effet, cette solution réservée aux propriétaires de biens immobiliers, s’appuie sur la garantie d’un bien immobilier mis en hypothèque, comme caution. Cela offre des chances d’obtenir des conditions biens plus avantageuses que pour une demande de prêt sans engagement, comme il arrive que cela soit le cas pour le crédit à la consommation.

Lorsque les négociations ont été bien menées, l’emprunteur obtient une consolidation de prêt avec une seule mensualité selon ses capacités financières. Ses remboursements seront étalés sur une durée bien plus longue, avec un taux de prêt plus favorable également.

Il existe des intermédiaires entre l’organisme prêteur et l’emprunteur. Il s’agit des courtiers. Un courtier veille à ce que l’opération de rachat de prêt immobilier, se fasse le plus favorablement possible pour l’emprunteur.

Critères à prendre en compte lors du calcul d’un taux d’intérêt

Le taux d’intérêt est en réalité la part qui revient à la banque, lors d’une opération de rachat de crédit immobilier. C’est donc grâce à ce taux que la banque calcule le montant qu’il prélèvera pour avoir accepté la demande de rachat de crédits.

Chaque regroupement de prêts est différent d’un autre. De ce fait, aussi bien les demandes de rachat de crédits que les offres effectuées par les établissements bancaires…, tout est personnalisé.

Plusieurs critères sont à prendre en compte, à commencer par le taux d’endettement. Il y a également la situation financière de l’emprunteur, et l’état de ses comptes bancaires. Il faut également tenir compte de la durée du délai de remboursement souhaité, et du taux de rachat de crédits prévu également.

Pour en avoir une idée plus nette, une simulation de prêt immobilier en ligne peut aider. Plusieurs sites proposent maintenant avec ces informations, des outils de simulation de rachat de crédits, qui calculent de façon approximative, le meilleur taux possible, selon la situation de la personne.

A quel point le courtier en rachat de crédits est-il important ?

Le courtier en prêt est celui qui peut représenter le mieux l’emprunteur auprès du banquier, et lui permettre d’obtenir les meilleures conditions possibles. Cela concerne des mensualités allégées, une offre de prêts plus intéressante, de meilleurs taux, etc.

De plus, un courtier détient les compétences techniques nécessaires, pour le montage d’un dossier de rachat de prêts. Il guide et donne des conseils pertinents aux emprunteurs, et s’occupe de toutes les démarches auprès des organismes prêteurs.

Lorsqu’il s’agit de crédit immobilier, le courtier en prêt immobilier, se charge d’établir les conditions de crédit favorable pour son client. Il faut savoir que la plupart des établissements de crédit, sont des partenaires bancaires des courtiers. Ils sont donc souvent habitués à travailler en partenariat, ce qui facilite souvent la renégociation de prêts.

Le courtier doit s’assurer que son client obtienne la meilleure offre possible, car du succès de l’opération, dépendra sa commission ou sa rémunération.

Qu’en est-il du courtier en assurance de prêt immobilier ?

Il s’agit d’un courtier polyvalent. Cela signifie que ce courtier, en plus d’aider ses clients à obtenir de meilleurs taux immobiliers, est également expert en assurance de prêt immobilier.

Le courtier en assurance de prêt immobilier, joue le rôle d’intermédiaire entre l’assurance emprunteur et son client. Il aide également l’emprunteur à trouver une assurance de prêt avec les critères les plus avantageux en termes de protection.

Le courtier en assurance est le conseillé idéal, pour aider tout demandeur en rachat de crédits à avoir une meilleure compréhension d’un contrat d’assurance. Le courtier en assurance de prêt est un spécialiste qui reste en contact avec plusieurs assureurs, ce qui lui permet de les comparer facilement.

En effet, même s’il est aujourd’hui facile de passer par un comparateur ou un simulateur de prêt, le courtier demeure un meilleur guide lors de pareilles opérations. Aussi, c’est selon votre situation personnelle, mais aussi votre situation professionnelle et vos besoins, qu’il fera ses démarches.

Le courtier se chargera d’entrer en contact avec les compagnies d’assurance qui pourront couvrir votre emprunt immobilier. Les garanties, en l’occurrence l’hypothèque, sont prises en compte, afin d’obtenir la meilleure couverture d’assurance possible.

Comment est rémunéré le courtier en prêt immobilier ?

Lors de la souscription d’un prêt immobilier, il faut payer des frais de dossier en général à l’établissement de crédit. Le coût total des frais de dossier change constamment d’un établissement bancaire à un autre, mais il représente plus ou moins 1% de la somme empruntée.

Néanmoins, il faut savoir que selon les situations, les frais de courtage peuvent être payés soit par l’emprunteur, ou alors par la banque. Dans le dernier des cas, il se confond aux frais de dossier.

D’une manière ou d’une autre, la banque rémunère toujours le courtier d’un pourcentage d’environ 1% du financement accordé. En ce qui concerne l’emprunteur, tous les frais même ceux attribués à la rémunération du courtier, sont compris dans le TAEG (Taux annuel effectif global).

Il est à noter que selon la loi, avant tout déblocage des fonds ou la signature des documents de rachat devant un notaire, le courtier n’est pas en droit de demander une quelconque rémunération.

Il ne pourra donc recevoir aucun versement, de quelque nature que ce soit ! De ce fait, lorsque le prêt va à l’encontre de ce que souhaite l’emprunteur, où lorsque le courtier ne prend pas en compte les exigences de l’emprunteur, ce dernier n’a pas à lui payer un seul centime.

Autres articles sur ce sujet :

Call Now Button