regrouper-dettes-rachat-credit-immobilier

Qu’est-ce que regrouper ses dettes et faire un rachat en même temps du crédit immobilier ?

Le rachat de crédits immobilier est une opération financière qui survient lors d’une situation d’endettement pouvant entrainer une situation de surendettement. Il offre de nombreux avantages aussi bien pour l’emprunteur que pour la banque.

Cependant, il convient d’en apprendre davantage sur la réalisation de cette opération de rachat afin de la mener à bien. À ce propos, découvrez dans cet article, tout ce qu’il faut savoir.

On peut moduler et mélanger divers crédits et dettes, cela vous permettra de vous restructurer durablement, d’obtenir un meilleur taux et une baisse de vos mensualités de crédits.

Un rachat de crédits est une issue qui consiste à fusionner les obligations financières déjà en cours d’un individu, en une seule mensualité. Ce regroupement de prêts permet à l’emprunteur de n’avoir plus qu’une seule échéance de prêt à régler par mois. Puisque toutes les dettes sont regroupées, le remboursement mensuel devient alors moins pesant pour l’emprunteur qui fait face à des difficultés financières.

Cette solution peut également prendre le nom de consolidation, restructuration de la dette ou encore regroupement de crédit. Pour réussir cette opération bancaire qui permet de simplifier la gestion, l’emprunteur doit suivre certaines étapes.

Pour faire la demande de crédit, l’emprunteur doit se trouver une institution financière susceptible d’accepter le rachat de sa redevance auprès de sa banque. Pour cela, il doit se rapprocher de plusieurs établissements de crédit et examiner les offres de prêt. Dans le processus, vous pouvez changer de banque. Il doit ensuite leur expliquer les détails du rachat afin d’obtenir le taux le plus bas possible.

Après cette étape de négociation, celui-ci peut procéder à la signature du nouveau contrat de crédit avec la nouvelle institution. Ce nouveau contrat est basé sur un taux d’intérêt plus bas que l’ancien. Cependant, il est à noter que ce nouveau prêt doit avoir un taux inférieur d’environ un point par rapport au taux d’endettement existant. Si vous restez fidèle à votre banque, vous pouvez faire une renégociation de prêt.

Par ailleurs, l’emprunteur n’est pas obligé de faire cette opération tout seul. Il peut se faire aider par un courtier. D’autre part, ce nouveau contrat représente une garantie de remboursement anticipé pour l’ancienne institution. Il constitue aussi, pour le nouvel établissement, un moyen de se faire valoir afin d’agrandir sa clientèle. Pour l’emprunteur, cela constitue un excellent moyen pour se donner du répit par rapport aux remboursements mensuels en raison de l’allongement de la durée.

Plusieurs offres sont accessibles pour réduire le montant total du crédit. Ces opérations de banque concernent la restructuration de crédits, le rachat de crédits hypothécaire et d’autres prêts à la consommation.

Quelles sont les modalités pour l’obtention d’un rachat de crédits immobilier et regrouper ses dettes ?

Le rachat de crédits est une solution très avantageuse pour une personne qui se trouve dans une situation financière difficile. Toutefois, pour avoir recours à cette solution de remboursement de prêt, plusieurs conditions doivent être respectées. Il s’agit de certains éléments incontournables de la demande que le prêteur pourra examiner avec soin pour apprécier vos capacités de remboursement.

Le premier point à prendre en compte est la vérification des antécédents de crédit. Ce point prend en compte les crédits contractés ultérieurement. Si l’emprunteur a eu à utiliser une carte de crédit ou à contracter d’autres dettes, il aura alors un historique de crédit. Ainsi, le prêteur peut connaître tous les crédits à cours à l’instar des crédits à la consommation.

S’il est resté solvable, son historique de crédit n’aura aucun problème. Aussi, pour accélérer la demande, l’emprunteur doit faire mention de sa stabilité globale pour déterminer sa capacité de remboursement.

En effet, l’organisme financier qui accorde le crédit aura le besoin de s’assurer que l’emprunteur a une vie stable. C’est-à-dire, s’assurer qu’il vit au même endroit depuis au moins deux ans. Cela est pareil pour son emploi et ses prêts personnels. L’établissement de crédit voudra s’assurer que l’emprunteur est un débiteur solvable. Autrement dit, elle voudra savoir s’il est capable de rembourser la dette sur le délai convenu.

Pour cela, l’agent peut demander des pièces justificatives comme la présentation d’un talon de chèque de paie. Ce document servira de preuve pour le revenu de l’emprunteur. Il va également analyser ce salaire, afin de s’assurer que celui-ci peut réellement couvrir les paiements.

Un autre point essentiel à prendre en compte est l’équité de maison. Les établissements de rachat de crédit immobilier sont souvent réticents à l’idée d’accorder des prêts à des personnes sans garantie.

Pourquoi faire appel à un courtier ?

Afin de bénéficier d’un rachat de crédits à un meilleur taux, il est possible de faire appel à un courtier. En effet, un courtier est un intermédiaire entre l’emprunteur et les institutions financières qui accordent des crédits. Ils peuvent intervenir auprès d’un particulier, comme d’une entreprise.

Mandater un courtier consiste, pour l’emprunteur, à engager un intermédiaire dans le but de défendre son dossier de rachat de crédits. Il pourra alors bénéficier d’un contrat de rachat dans les meilleures conditions de financement avec les meilleurs taux.

Par ailleurs, chercher un organisme de crédit soi-même peut paraitre comme chronophage. Pour ce faire, l’appel à un courtier peut vous permettre de gagner du temps. En effet, le courtier est déjà en relation avec divers partenaires bancaires. Il n’aura donc pas de difficultés à trouver l’établissement le mieux adapté en termes de taux d’intérêt.

Aussi, il est à noter qu’il ne négocie pas seulement le Taux Annuel Effectif Global (TAEG). Il intervient également dans la négociation de certains points clés comme l’absence d’indemnités de remboursement anticipé, l’assurance de crédit, etc.

D’autre part, le courtier peut également apparaitre comme un bon conseiller financier. Il dispose de perceptions techniques et d’un professionnalisme qui lui permettent d’être un compagnon sûr pour votre opération.

Il se peut que le demandeur soit confronté à des difficultés avec l’institution financière. Dans ce cas, le courtier est un recours parfait pour faire respecter les différentes bases du contrat de rachat. Néanmoins, pour faire appel à un courtier, il est conseillé de faire attention. Assurez-vous que votre courtier soit inscrit auprès de l’Autorité de Contrôle Prudentiel (ACP).

Pour faire une estimation des frais de dossiers et du montant des mensualités, vous pouvez utiliser le simulateur de crédit d’un courtier en crédit. Pensez à faire une simulation de rachat de crédit gratuite et sans engagement. Effectuer une simulation de crédit, vous permet de pouvoir réduire le montant en examinant les meilleures options de rachat de crédit immobilier.

Obtenir une trésorerie avec un rachat de crédit immobilier et en plus ses dettes ?

Le rachat de plusieurs crédits, non seulement engendre la baisse du taux, mais c’est également un moyen de financement d’un nouveau projet. En effet, lorsque les institutions financières acceptent la demande de rachat, ils proposent à l’emprunteur de rajouter un montant. C’est ce montant dédié à un nouveau projet que l’on appelle trésorerie.

En général, c’est une somme que l’on décide d’ajouter aux capitaux restants dus pour le financement d’un projet. Cette somme peut également servir à répondre aux dépenses et particulièrement, aux imprévus. De plus, cet ajout permet surtout à l’emprunteur d’éviter de souscrire à un nouveau crédit. Pour ne prendre aucun risque, il peut souscrire à une assurance emprunteur.

Par ailleurs, il n’est pas du tout compliqué de bénéficier d’une telle trésorerie. En réalité, pour déposer sa demande de rachat de crédits, l’emprunteur doit préciser la liste complète de ses crédits. Pour ce faire, il se doit de remplir un formulaire adressé par les institutions de crédits. Sur ce formulaire se trouve un module dans lequel il doit renseigner s’il souhaite additionner un montant supplémentaire ou non.

Aussi, il est désormais possible de simuler le rachat de crédits avec trésorerie. Ceci permettra à l’emprunteur d’obtenir des suppositions de rachat de crédits avec ou sans trésorerie. Cela se fait grâce à des simulateurs en ligne de crédits renouvelables.

Ces derniers permettent d’obtenir un avis sur la faisabilité du rachat ainsi que sur les taux pratiqués au sein des différents établissements de crédit. Que ce soit un emprunteur locataire ou propriétaire, il pourra obtenir une estimation actualisée et précise sur son projet de rachat de crédits.

Autres articles sur ce sujet :

Call Now Button