Tout ce qu’il faut savoir pour réussir son réaménagement de prêt

Réaménager ses prêts est un bon moyen de profiter de la baisse des taux d’intérêt. Attention cependant car cette solution n’est pas toujours profitable.

Les taux d’intérêt ont drastiquement baissé depuis que vous avez souscrit votre emprunt ? Vous souhaitez raccourcir la durée de votre prêt ? Il peut être intéressant d’aller voir votre banquier pour négocier un réaménagement de votre prêt.

Les éléments essentiels :

  • Le réaménagement de prêt est une renégociation des termes de son crédit auprès de sa banque
  • Cette opération est plus simple qu’un rachat puisqu’il suffit seulement de faire un avenant au contrat de base
  • Réaménager son crédit permet d’en réduire la durée de remboursement ou les mensualités
  • Il est important de bien soigner son dossier pour mener à bien les négociations
Array
(
    [from_site_kw] => 
    [from_site_referer] => 
    [from_site_adw] => 
    [ip] => 54.165.57.161
)
1   
Regroupez tous vos crédits en un seul
et diminuez vos mensualités

Condition pour Emprunteurs Locataire et Hébergé : les crédits à racheter doivent être supérieur à 20.000€ (hors trésorerie).

Avez un bien immobilier

Besoin de trésorerie ?

Des champs obligatoires n'ont pas été remplis.

* Champs obligatoires.

Vos informations

Avez vous un co-emprunteur

Pour vous contacter

Des champs obligatoires n'ont pas été remplis.

* Champs obligatoires.

Dernière étape :

Infos de votre co-emprunteur

Avez vous des revenus foncier

Etes vous interdit bancaire ?

Avez vous un code ?

En soumettant ce formulaire, j'accepte que les informations saisies soient exploitées dans le cadre d'une demande de financement : rachat de crédit et/ou crédit immobilier.
Les informations que vous nous avez déclarées sont résumées ci-aprés, et ne seront utilisées que par Credimedia, Mandataire Non Exclusif de Banque, partenaire de banques spécialisées.
En aucun cas, celles-ci ne pourront être cédées à des fins commerciales ou marcketing.

Des champs obligatoires n'ont pas été remplis.

* Champs obligatoires.

Qu’est ce que le réaménagement de prêt ?

Le réaménagement de prêt est un droit accordé par le Code de la consommation, à l’emprunteur. C’est une opération qui vise à renégocier son crédit auprès de la banque qui vous l’a consenti.

Il doit en ce sens être différencié du rachat de crédit qui consiste à faire racheter son prêt par un établissement tiers.

Les 3 raisons de préférer la renégociation de prêt plutôt que le rachat

Renégocier son prêt est plus intéressant pour l’emprunteur que de le faire racheter car cela permet :

  • De conserver le lien avec son banquier
  • D’effectuer moins de démarches
  • De payer moins de frais

1) Conservation du lien avec son banquier

Lorsque vous renégociez votre prêt vous restez dans le même établissement. Vous conservez ainsi le même interlocuteur. Cette solution est donc intéressante si vous jouissez d’un bon lien avec votre conseiller.

2) Moins de démarches

Lorsque vous renégociez votre crédit, vous conservez le même contrat. Ce qui signifie qu’il y a donc moins de formalités à accomplir que pour un nouveau contrat. Les nouvelles conditions font l’objet d’un simple avenant selon les formalités prévues par l’article L313-39 du Code de la consommation.

3) Moins de frais et pénalités

Une renégociation de contrat n’entraîne que des frais d’avenant (qu’il est possible de négocier avec votre interlocuteur). Le rachat de crédit entraîne quant à lui beaucoup plus de frais et pénalités puisqu’il faut s’acquitter :

  • Des indemnités de remboursement anticipé (3% du capital restant dû + 6 mois d’intérêts*) auprès de votre ancienne banque
  • Des frais de dossier auprès de la nouvelle banque
  • Des frais de garantie

Avec les seuls frais d’avenant, la renégociation de prêt est largement plus intéressante qu’un rachat de crédit.

* Montant maximum prévu par la Loi Scrivener du 13 Juillet 1979

Pourquoi renégocier son crédit ?

Renégocier son crédit est un excellent moyen de faire des économies. Cette opération permet, grâce à des taux plus avantageux, de :

  • Raccourcir la durée de remboursement de son emprunt
  • Baisser le montant des mensualités de son prêt

Raccourcir la durée de remboursement de son emprunt

Entre les intérêts et le coût mensuel de l’assurance emprunteur, plus un crédit est remboursé vite moins son coût est élevé. L’application d’un nouveau taux (plus bas) est donc l’occasion de réaliser des économies. Vous pouvez en effet raccourcir la durée de remboursement de votre crédit sans que cela n’ait d’impact sur votre budget.

Baisser le montant des mensualités de son prêt

Vous voulez gagner en reste à vivre ? Un taux plus bas permet de conserver la même durée de crédit tout en réduisant vos mensualités. Cela est extrêmement utile puisqu’une mensualité basse vous permet de gagner en pouvoir d’achat au quotidien sans toucher à l’échéancier prévu.

A noter : La loi Hamon permet de changer d’assurance emprunteur lors d’une renégociation de prêt.

Quelles sont les conditions d’une renégociation intéressante ?

La renégociation d’un prêt n’est bénéfique que si certaines conditions sont réunies. Il est donc conseillé de ne négocier que si :

  • Le crédit est dans son premier tiers (ou première moitié)
  • L’écart entre le taux d’origine et les taux actuel est d’au moins 0,8%
  • Le capital restant dû est d’au moins 50 000€
  • Les frais inhérents à la renégociation n’annulent pas son bénéfice

1) Être dans le premier tiers de remboursement de son prêt

Pour qu’une renégociation de crédit soit intéressante il faut qu’elle ait lieu au maximum avant la moitié du remboursement de votre prêt. Cela s’explique par le fait que, lors de cette période, l’emprunteur rembourse essentiellement les intérêts. Passé cette date, c’est le capital qui est remboursé, une renégociation serait donc une démarche inutile.

2) L’écart entre les taux est de 0,8% au minimum

La renégociation d’un crédit ne représente un intérêt qu’à partir du moment où la différence entre le taux initial et les taux actuels est au minimum de 0,8%. Il est même préférable, dans la mesure du possible, que cette différence s’élève à 1%.

A noter : Dans le cas de crédits de gros montants (+ de 200 000 €) étalés sur une longue durée (20 ans) l’opération peut s’avérer bénéfique dès 0,5%.

3) Il reste au moins 50 000 € du capital initial à rembourser

La plupart des analystes estiment que si le capital restant dû est inférieur à 50 000 € il n’est pas intéressant de renégocier son crédit. Certains estiment même la limite à 70 000 €.

4) Les frais dus à la renégociation n’annulent pas son bénéfice

Les frais liés à la renégociation d’un prêt sont moins importants que ceux d’un rachat. Il faut toutefois en tenir compte afin de s’assurer que l’opération reste rentable pour vous. Lors de la négociation votre banquier pourrait exiger, outre les frais d’avenant, la soumission d’une nouvelle garantie. En ce cas des frais pourraient être dus.

A noter : Les frais dus lors d’une renégociation sont moindre que lors d’un rachat (indemnité de remboursement anticipé, frais de dossier, etc…).

Les 4 astuces pour mettre toutes les chances de votre côté lors des négociations

La renégociation d’un crédit est toujours délicate. Bien souvent, les banques sont peu enclines à l’accepter car ce n’est pas dans leur intérêt. Pour un établissement bancaire, une indexation de votre crédit sur un taux plus bas revient à perdre de l’argent. Il convient donc d’être convaincant le jour du rendez-vous. Voici 4 conseils pour optimiser vos chances de réussir la négociation :

  • Soignez votre profil client
  • Faites une simulation
  • Faites appel à un courtier
  • Souscrivez à un produit d’épargne

1) Soignez votre profil client

Pour mettre toutes les chances de votre côté, vous devrez prouver à votre interlocuteur tout le sérieux de votre dossier. Vous devez pour cela lui présenter un dossier qui le rassure car c’est sur ces éléments qu’il se basera pour les nouveaux termes de votre prêt. Pour ce faire veillez à :

  • Ne pas avoir été à découvert au cours des derniers mois
  • Ne pas avoir trop de prêts en cours
  • Présenter un CDI
  • Justifier de revenus stables (immobilier, épargne, etc…)

2) Faites des simulations

Avant d’aller renégocier les termes de votre emprunt, il peut être utile d’effectuer une simulation en ligne. Cela vous permettra de savoir à quelles conditions vous pouvez prétendre. De plus, vous pourrez obtenir des offres de plusieurs banques et les présenter à votre banque pour avoir un levier de négociation.

3) Faites appel à un courtier

Les courtiers sont des spécialistes des opérations de banque. Ils se chargent de trouver pour vous la meilleure offre au regard de votre situation (crédits en cours, situation professionnelle, etc…). Mandater un courtier pour renégocier votre crédit n’est donc pas forcément une mauvaise idée. En effet, ce dernier connaît votre dossier et dispose d’une expertise. Cela lui permettra de négocier efficacement auprès de l’établissement prêteur.

4) Souscrivez à un produit d’épargne

Un moyen de réussir la renégociation de votre prêt est de montrer toute votre bonne volonté à votre conseiller. Pour ce faire vous pouvez souscrire à une solution d’épargne (assurance-vie, placement immobilier, etc…) proposée par l’établissement prêteur. Cela peut être un bon moyen d’amadouer votre interlocuteur et de lui prouver votre engagement.

Crédimédia vous aide à réaménager votre prêt !

L’équipe d’analystes de Crédimédia, spécialiste du rachat et de la renégociation de crédits depuis 40 ans, se tient à votre disposition pour vous conseiller lors de votre négociation. Pour ce faire il vous suffit :

  • De faire une simulation gratuite en ligne
  • De prendre attache avec nos analystes
  • D’évaluer ensemble les meilleurs arguments de négociation possibles

En résumé, renégocier son prêt peut être un excellent moyen de profiter d’une baisse des taux et de faire des économies. Attention toutefois à ce que certaines conditions soient bien remplies pour que l’opération reste intéressante.

Ce qu’il faut retenir :

  • La renégociation de prêt ne nécessite pas de changer de banque
  • Le formalisme est plus simple que pour un rachat de crédit
  • Réaménager son prêt permet de bénéficier des taux d’intérêts actuels
  • L’opération n’est intéressante que sous certaines conditions
  • Une renégociation doit se préparer avec soin pour avoir une chance d’aboutir
Call Now Button