2) Faire un deuxième rachat de crédit en cours, simulez-le, nous allons vous aider ! Tél : 04.92.270.270


-
Regroupez tous vos crédits en un seul
et diminuez vos mensualités

Condition pour Emprunteurs Locataire et Hébergé : les crédits à racheter doivent être supérieur à 20.000€ (hors trésorerie).

Avez un bien immobilier

Besoin de trésorerie ?

Des champs obligatoires n'ont pas été remplis.

* Champs obligatoires.

Vos informations

Avez vous un co-emprunteur

Pour vous contacter

Des champs obligatoires n'ont pas été remplis.

* Champs obligatoires.

Dernière étape :

Infos de votre co-emprunteur

Avez vous des revenus foncier

Etes vous interdit bancaire ?

En soumettant ce formulaire, j'accepte que les informations saisies soient exploitées dans le cadre d'une demande de financement : rachat de crédit et/ou crédit immobilier.
Les informations que vous nous avez déclarées sont résumées ci-aprés, et ne seront utilisées que par Credimedia, Mandataire Non Exclusif de Banque, partenaire de banques spécialisées.
En aucun cas, celles-ci ne pourront être cédées à des fins commerciales ou marcketing.

Des champs obligatoires n'ont pas été remplis.

* Champs obligatoires.

Rachat de crédit : quels crédits est-il possible de regrouper ?

L’accumulation de crédits (prêt auto, prêt immobilier, crédit à la consommation et autres prêts personnels) peut rapidement mener à une situation financière difficile, d’autant plus lorsque cette multitude de prêts entraîne une hausse du taux d'endettement de l’emprunteur (au-dessus du seuil maximal des 33 % normalement admis par les banques).

L’équipe de “Le Petit Poucet du Crédit” vous explique les avantages du regroupement de crédits, les différents types de rachats de crédits qu’il vous est possible d’envisager, ainsi que les cas spécifiques où le recours à un courtier en rachat de crédit peut vous aider à vous sortir d’une situation financière délicate (surendettement, 2e rachat de crédit ou si votre demande de rachat de prêt est urgente).

Le rachat de crédit qu’est-ce que c’est ?

Le rachat, le regroupement ou la restructuration de crédits est une opération financière qui consiste à regrouper différents crédits (crédit à la consommation, crédit immobilier, crédit renouvelable, prêt personnel…) en un seul et même emprunt au taux et à la mensualité uniques. 

En d’autres termes, la banque ou l'organisme de prêt qui rachète vos crédits vous propose un nouveau prêt global qui vous permet de rembourser tous vos anciens crédits et l’emprunteur qui souhaite faire racheter ses crédits par une banque peut ainsi prétendre à un taux d'intérêt moins élevé contre un prêt d’une durée de remboursement plus longue. 

Il s’agit donc d’amortir son emprunt dans la durée, de faire baisser son taux d’endettement et de gagner en pouvoir d’achat en accédant à une trésorerie supplémentaire.

Pour les propriétaires qui peuvent effectuer une demande de rachat de crédit adossée à une hypothèque (on parle de rachat de prêt hypothécaire), il est même possible de rajouter au prêt une trésorerie pouvant aller jusqu'à 60.000 euros.

Le rachat de prêt existe sous 4 formes :

  • le rachat de crédit locataire, qui permet de regrouper vos différents crédits sous la forme d’un prêt à la consommation.

  • Le rachat de crédit immobilier, qui vous permet de regrouper différents crédits immobiliers et à la consommation en un seul crédit immobilier, en se servant du bien immobilier comme garantie du prêt : on parle aussi de prêt hypothécaire.

  • Le rachat de crédit professionnel, qui s’applique aussi bien aux professionnels qu’aux personnes morales.

  • Le rachat de crédit à vente à réméré (ou vente à faculté de rachat), qui permet au propriétaire de vendre son bien immobilier en ayant la possibilité de le racheter ultérieurement. Il s’agit d'une option de restructuration de dettes peu connue en France, mais qui constitue une alternative intéressante au rachat de crédit hypothécaire.

Les types de rachat de crédits

Le rachat de crédit est une solution de financement qu’il est possible de mettre en place pour presque tous les types de crédits contractés :

  • les crédits immobiliers (avec ou sans hypothèque, à taux fixe ou à taux variable),

  • les crédits à la consommation,

  • les prêts personnels,

  • les crédits auto,

  • les crédits travaux,

  • les crédits renouvelables,

  • les découverts bancaires...

Le rachat de crédits consommation

Tous les emprunteurs ayant la possibilité de contracter un ou plusieurs prêts à la consommation peuvent également se tourner vers le rachat de crédit.

Les différents prêts à la consommation en cours sont ainsi rassemblés en un seul et même crédit à la mensualité unique, sans que l’emprunteur n'ait à fournir une garantie hypothécaire (utiliser un possible bien immobilier à son nom comme garantie). À la différence du rachat de crédit hypothécaire, l’emprunteur n’a donc pas besoin d'être propriétaire.

Peut-on regrouper un crédit immobilier et un crédit à la consommation ?

L’avantage du regroupement de prêts, c’est qu’il est tout à fait possible de regrouper des crédits de natures différentes en un seul et même crédit à la mensualité unique. L’autre avantage, c’est que les prêts et rachats de prêts immobiliers permettent souvent d'accéder à des taux d'emprunt plus intéressants que les taux proposés pour les crédits à la consommation. Regrouper vos crédits conso et immo sous un même contrat peut donc potentiellement vous permettre d’économiser de l’argent.

Rachat de crédit immobilier ou renégociation de prêt immobilier ?

Attention à ne pas confondre entre le rachat et la renégociation de prêt. On ne peut pas vraiment parler de regroupement de crédit lorsque le rachat n’implique qu’un seul et unique crédit immobilier.

Le rachat de ce crédit immobilier consistera alors à négocier un taux plus avantageux auprès d’une banque concurrente, autre que celle qui vous a accordé votre prêt initial.

La renégociation de crédit, quant à elle, est avant tout un exercice de marchandage avec votre banque afin d’obtenir un meilleur taux d’emprunt pour votre crédit en cours.

Les avantages du rachat de prêt 

La plupart des ménages qui décident de concourir au regroupement de crédits le font pour plusieurs raisons. 

Cela peut être lié à un taux d'endettement dangereusement élevé (qui rapproche l’emprunteur du surendettement), une volonté d’y voir plus clair dans la gestion de son budget et dans l’organisation du paiement des mensualités de ces différents prêts (immobiliers ou à la consommation), ou tout simplement afin d'accéder à une trésorerie supplémentaire pour financer un nouveau projet (travaux de rénovation, achat d’une nouvelle voiture, achat d’un nouveau bien immobilier…).

Un rachat ou un regroupement de crédits permet donc de transformer divers prêts contractés en un seul. Au bout du compte, cela signifie un seul contrat, un seul taux, une seule mensualité de remboursement et un seul créancier, mais cette opération financière va souvent également de pair avec une diminution du montant des mensualités contre un allongement de la durée de remboursement du crédit.

Au lieu de jongler avec différents crédits, durées de remboursement et mensualités, tout est simplifié et centralisé autour d’un seul et même organisme de crédit et d’un seul et même contrat de prêt.

Quels crédits NE PAS faire racheter par la banque ?

Les premières mensualités des prêts personnels servent essentiellement à rembourser les intérêts des prêts en cours, puis progressivement, à rembourser une part du capital emprunté (sauf dans le cas des crédits in fine, où l’emprunteur ne rembourse que les intérêts et l’assurance chaque mois, et rembourse le capital en une seule fois à la fin du contrat de prêt). 

Faire racheter ses crédits en début de remboursement, permet donc à l’emprunteur de payer moins d'intérêts que si le regroupement de prêts intervient sur un crédit qui a déjà été en grande partie remboursé.

Si vous arrivez presque au bout du remboursement de l’un de vos crédits, mieux vaut donc ne pas l'intégrer dans l'opération de rachat de prêt sous peine d’y perdre de l’argent.

Bon à savoir : le rachat de crédit, avec ou sans hypothèque, n’est pas une opération anodine. Bien qu’elle permette de se sortir d’une situation financière délicate, simplifie énormément la gestion de son budget mensuel et permette en plus de se dégager une trésorerie supplémentaire afin d’entreprendre un nouveau projet, elle implique généralement une augmentation du coût global du crédit.

En effet, la baisse du montant des mensualités entraîne logiquement un allongement de la durée de remboursement de prêt, et donc un coût total légèrement plus élevé en fonction du taux, même si les taux proposés lors d'un rachat de crédit immobilier sont, en règle générale, bien plus avantageux que les taux des anciens crédits à la consommation ou des crédits renouvelables. 

Avant d’avoir recours au rachat de crédit, il est donc important de comparer votre taux d’endettement avant et après regroupement de crédits, afin de vous assurer de l'intérêt de cette opération financière.

Vous pouvez également faire appel aux services d’un courtier en rachat de crédit qui saura vous conseiller en fonction de votre profil emprunteur, et vous aider à trouver l’offre de regroupement de crédits adaptée à vos besoins financiers.

Peut-on faire racheter un 1er regroupement de crédits ?

Peut-être avez-vous déjà eu recours à un premier rachat de crédit, et souhaitez maintenant en effectuer un second ?

Vous seriez surpris d’apprendre que près de 50% des demandes de regroupement de crédits sont en fait souvent un “rachat de rachat de crédit”.

Les raisons d’avoir recours à un 2d rachat de crédit peuvent être très différentes :

  • Lors d’une précédente restructuration de dettes, la banque n’a pas inclus une trésorerie suffisante dans le montant du prêt et l’emprunteur est de nouveau pris à la gorge et ne peut entreprendre aucun nouveau projet.

  • L’emprunteur souhaite inclure dans ce nouveau rachat, des crédits restés hors du contrat lors de la première opération de regroupement.

  • Des frais cachés sont venus diminuer la trésorerie attendue après le premier rachat de crédit (par exemple les honoraires d’un courtier peu scrupuleux, des frais d’assurance...)

  • Certains frais surprises obligent l’emprunteur à prendre un nouveau crédit (un dégât des eaux et des travaux obligatoires, le remplacement d'une voiture, le financement des études des enfants, un électroménager important tombé en panne…).

  • La perte d’un emploi dans le foyer, et le chômage partiel ou total ont entraîné une diminution importante des revenus et donc des difficultés pour payer le montant des mensualités du prêt (même après rachat).

Sachez que si vous souhaitez effectuer un 2e rachat de crédit, l’acceptation de votre dossier sera grandement facilitée si le prêt est assorti d’une prise de garantie hypothécaire. 

Si vous êtes locataire, il y a des chances que votre demande de rachat de crédit soit difficilement recevable. Dans ce cas-là, il est fortement conseillé de faire appel aux services d’un courtier en rachat de crédit qui pourra vous aider à présenter le meilleur dossier emprunteur possible et qui se chargera de vous mettre en relation avec les banques les plus à même d’accepter votre demande de rachat. Ce dernier pourra également vous aider à accéder à une assurance emprunteur à moindre coût.

L’un des autres avantages, et non des moindres, de faire appel à l'expertise d’un courtier en regroupement de crédit dans le cadre d’un second rachat, c’est que vous n’avez pas d’argent à avancer, car le courtier ne facture ses honoraires que si votre demande de rachat est acceptée. Vous n’avez donc rien à perdre et tout à gagner.

Pourquoi faire une simulation en ligne pour votre projet de regroupement de crédits ?

Que votre demande de rachat de crédit soit urgente ou non, vous avez sonné à la bonne porte, car en utilisant notre simulateur de rachat de crédit en ligne, vous recevez une première réponse dans l’heure.

Mais attention, notre simulateur n’a rien à voir avec les comparateurs automatiques en ligne qui revendent vos données à leurs partenaires bancaires.

En effectuant votre simulation chez “Le Petit Poucet du Crédit”, vous recevez la réponse d’un analyste qui aura personnellement étudié votre dossier, et qui se chargera de vous proposer des offres adaptées à votre profil emprunteur.

Grâce à cette offre de principe, vous pourrez prendre connaissance de votre nouveau taux d'emprunt et du montant de votre nouvelle mensualité (montant tous frais compris) et l’offre sera valable entre 1 et 2 mois. 

À ce stade-là, vous n'êtes pas engagé et n’avez absolument rien à payer, et passé ce délai de 1 à 2 mois et en l'absence d’une réponse positive de votre part, l’offre de regroupement de prêts sera automatiquement annulée. 

Dans le cas où l’offre de rachat de prêt vous semble en accord avec votre situation financière et vos besoins immédiats, vous pourrez la retourner “signée pour accord”, directement à la banque qui vous a fait l’offre.

Sachez également que vous n’avez pas à changer de banque durant le processus. La banque qui vous a proposé de racheter vos crédits se chargera du remboursement des mensualités en prélevant le montant convenu directement sur le compte que vous aurez renseigné.

En tant qu’intermédiaire de banque, nous ne sommes ni une banque ni un organisme d'assurance et aucune somme d’argent ne passe par nous. Le rôle de nos courtiers en regroupement de crédit est avant tout de vous aider à trouver la solution de financement idéale pour votre projet et de vous permettre d’accéder aux meilleures offres de rachat de crédit disponibles sur le marché actuellement.


logo cnil Credimedia

Vos informations ne seront utilisées que pour l'usage exclusif de Crédimedia, Mandataire non exclusif en opérations de banque et services de paiement & en assurance sous le n° ORIAS 08040514 (www.orias.fr). Société soumise au contrôle de l'Autorité de Contrôle Prudentiel et Résolution (ACPR), dont l'adresse est sis 4 Place de Budapest, CS 92459, 75436 Paris Cédex 09 téléphone : 01 49 95 40 00 site :
www.acpr.banque-france.fr.
« Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager » « Vous disposez d’un délai de rétractation de 14 jours suivant la signature de votre contrat pour renoncer à votre crédit. »

« La baisse de la mensualité entraîne l’allongement de la durée de remboursement. Elle doit s’apprécier par rapport à la durée restant à courir des prêts objets du regroupement.» Aucun versement de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou de plusieurs prêts d'argent.»

Vous pouvez vous désabonner à tout moment en nous envoyant un mail à : confidentialite@credimedia.com

Le présent site a fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous N° 1083712. A ce titre, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et Libertés").

Pour l'exercer, adressez-vous à :
CREDIMEDIA
Service Clients
235, avenue des Mouettes
06700 ST LAURENT DU VAR
reclamations@credimedia.com

Avis des utilisateurs sur Le Petit Poucet du Crédit Note moyenne : 9.3 sur 10 basés sur 389 avis vérifiés.
Informations et guides

Vous envoyez votre formulaire de demande de rachat de crédits

Informations et guides

Vous recevez une proposition gratuite et sans engagement

Informations et guides

Nous déposons votre dossier de demande en banque pour acceptation

Informations et guides

Vous signez votre crédit unique de substitution