-
Regroupez tous vos crédits en un seul
et diminuez vos mensualités

Condition pour Emprunteurs Locataire et Hébergé : les crédits à racheter doivent être supérieur à 20.000€ (hors trésorerie).

Avez un bien immobilier

Besoin de trésorerie ?

Des champs obligatoires n'ont pas été remplis.

* Champs obligatoires.

Vos informations

Avez vous un co-emprunteur

Pour vous contacter

Des champs obligatoires n'ont pas été remplis.

* Champs obligatoires.

Dernière étape :

Infos de votre co-emprunteur

Avez vous des revenus foncier

Etes vous interdit bancaire ?

En soumettant ce formulaire, j'accepte que les informations saisies soient exploitées dans le cadre d'une demande de financement : rachat de crédit et/ou crédit immobilier.
Les informations que vous nous avez déclarées sont résumées ci-aprés, et ne seront utilisées que par Credimedia, Mandataire Non Exclusif de Banque, partenaire de banques spécialisées.
En aucun cas, celles-ci ne pourront être cédées à des fins commerciales ou marcketing.

Des champs obligatoires n'ont pas été remplis.

* Champs obligatoires.

Un rachat de crédit avec son crédit immobilier compris est plus intéressant en terme de taux !

Autres articles sur ce sujet :

Le surendettement est un phénomène de plus en plus fréquent en France. De nombreux citoyens vivent des fins de mois compliquées en raison des nombreux engagements financiers contractés. Pour soulager ces personnes les institutions bancaires ont mis sur pied le service de rachat de crédits. Celui des prêts immobiliers est en particulier prisé en raison des opportunités qu’il offre. Il est cependant important de comprendre tous les contours de l’opération de rachat pour en tirer le maximum de profits. Voici un résumé de ce que vous devez savoir, notamment sur les rachats de crédits immobilier sur 12 ans ! 

Qu’est-ce qu’un rachat de crédits immobilier?

Il s’agit d’une opération bancaire permettant à un individu de solliciter un nouveau crédit dans l’optique de payer les anciens encours et d’avoir après l’opération, une seule mensualité à payer. La loi précise que le rachat est qualifié d’immobilier lorsque les instances de crédits immobiliers à régler représentent au moins 60% de l’ensemble de toutes les instances (résidence principale, crédit logement, projet immobilier, investissement locatif...). Dans le cas contraire, le rachat du crédit immobilier se transformera en rachat de crédit de consommation. Cela est dû au fait qu’il soit possible d’ajouter d’autres éléments dans le rachat d’un crédit immobilier.

Avantages d’un regroupement de crédit immobilier

Le rachat du prêt immobilier permet aux bénéficiaires de rallonger considérablement la durée de remboursement de leur nouvel encours. Cela soulage les demandeurs qui auront moins de mal à honorer leurs engagements. Un rachat de crédits bien négocié donne la possibilité d’avoir des montants plus conséquents. Il offre la possibilité à celui qui demande l’opportunité de réaliser d’autres projets avec ce qui lui restera une fois les remboursements effectués.

L’individu qui demande un rachat de crédit a aussi la possibilité de renégocier à son avantage un autre contrat d’assurances.  Il peut aussi changer de garanties. Si au départ, il avait utilisé une hypothèque, il pourra lors du rachat, le remplacer par une caution ou recourir à un prêteur de deniers (PPD).

Sur combien d'années peut-on faire une telle opération ?

L’obtention d’un rachat de crédits sur une longue durée est la meilleure façon de profiter de l’opération. Cependant la durée d’un rachat de crédits dépend de certains éléments comme la capacité de remboursement et le montant que le souscripteur est capable de payer de façon mensuelle. En règle générale, le rachat de crédit (notamment crédit de consommation) se fait sur 12 ans lorsque le montant des encours ne dépasse pas 75.000 euros.

Dans le cadre des rachats de crédits immobilier, les banques sont relativement réticentes à accorder des rachats sur cette durée. Les deux moyens qui existent pour faire le rachat sur une période de 12 ans est de procéder par hypothèque, ou de recourir à un courtier. L’hypothèque consiste en réalité à mettre en garantie un ou des biens immobiliers, que la banque est autorisée à vendre en cas de non-respect des engagements. Cette façon de procéder permet même d’atteindre une durée de prêt allant jusqu’à 15 ans. La durée d’un rachat de crédits immobilier dépend aussi des taux appliqués. En 2019 ils tournent autour de 0,80% à 1,70%.

Les éléments du dossier d'un rachat de crédits

Pour prétendre à un rachat de crédits, il est important de fournir un dossier irréprochable qui augmente les chances de réussir l’opération. Il s’agit des éléments de preuve de l’identité, de l’adresse de la résidence, des preuves de tous les revenus du demandeur, les preuves d’une estimation patrimoniale, les preuves de la situation professionnelle. La banque demandera aussi de fournir des documents qui permettront d’avoir une idée du taux d’endettement du demandeur. Dans ce cadre, il sera demandé des relevés de compte, le point de tous les encours.

Quelle est l’importance d’un courtier?

L’importance d’un courtier lors de l’opération de rachat de crédits immobilier n’est plus à démontrer! Comme stipulé plus haut, solliciter un courtier permet au souscripteur d’avoir un rachat de crédit sur 12 ans. Le courtier est un expert du domaine qui dispose des contacts utiles et qui a les aptitudes nécessaires notamment de négociation pour faire bénéficier au souscripteur, des meilleures conditions de rachat. Cependant il perçoit des honoraires jugés élevés par certains. Il convient aux souscripteurs de bien choisir les courtiers.

Ils doivent être assermentés par les institutions nationales. Ceux qui désirent y aller seuls dans les négociations avec la banque doivent essayer de fournir le dossier le plus complet qui soit, avec leur hypothèque en prime.

Frais d’un rachat de crédit immobilier

Contrairement aux autres opérations de rachat, celle du crédit immobilier sur 12 ans nécessite des frais divers. Le souscripteur aura à payer des pénalités dues à l’anticipation du paiement de toutes ses instances à chacun de ses créanciers. Les pénalités tournent autour de 3% du capital restant dû, dans la plupart des banques. Il devra faire face aux honoraires du courtier qui tournent généralement entre 1% et 5% du montant obtenu. Si le souscripteur choisit l’option d’hypothèque, il devra faire face aux frais de notaire, mais aussi aux frais d’estimation du patrimoine mis en hypothèque. Les frais d’études de dossiers, ainsi que dans certains cas, les frais d’assurances doivent être payés par le souscripteur. 

 En savoir plus sur la simulation de rachat de crédit

Avant d’entamer une procédure de rachat de crédits, tout le monde doit s’assurer qu’il corresponde aux attentes. Pour cela il est conseillé de faire les simulations. Il s’agit en réalité de plateformes disponibles pour la plupart du temps en ligne et qui permettent aux initiateurs de rachat de prêts, d’avoir une idée précise des implications de l’opération. Sur les différents modèles, le demandeur de crédit aura juste à entrer des informations comme le taux d’endettement, ou encore le nombre d’encours à l’actif du demandeur (classé selon la nature du prêt).

En effet, les personnes possédant un taux d’endettement situé au-delà de 42% ne pourront pas vraiment prétendre à un rachat de crédits immobilier. Le simulateur peut demander aussi à connaître si le demandeur a besoin de fonds supplémentaires en dehors de tous les encours. Une fois ces informations entrées, le système se charge de sortir les conditions du futur prêt du demandeur.


logo cnil Credimedia

Vos informations ne seront utilisées que pour l'usage exclusif de Crédimedia, Mandataire non exclusif en opérations de banque et services de paiement & en assurance sous le n° ORIAS 08040514 (www.orias.fr). Société soumise au contrôle de l'Autorité de Contrôle Prudentiel et Résolution (ACPR), dont l'adresse est sis 4 Place de Budapest, CS 92459, 75436 Paris Cédex 09 téléphone : 01 49 95 40 00 site :
www.acpr.banque-france.fr.
« Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager » « Vous disposez d’un délai de rétractation de 14 jours suivant la signature de votre contrat pour renoncer à votre crédit. »

« La baisse de la mensualité entraîne l’allongement de la durée de remboursement. Elle doit s’apprécier par rapport à la durée restant à courir des prêts objets du regroupement.» Aucun versement de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou de plusieurs prêts d'argent.»

Vous pouvez vous désabonner à tout moment en nous envoyant un mail à : confidentialite@credimedia.com

Le présent site a fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous N° 1083712. A ce titre, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et Libertés").

Pour l'exercer, adressez-vous à :
CREDIMEDIA
Service Clients
235, avenue des Mouettes
06700 ST LAURENT DU VAR
reclamations@credimedia.com

Avis des utilisateurs sur Le Petit Poucet du Crédit Note moyenne : 9.3 sur 10 basés sur 389 avis vérifiés.
Informations et guides

Vous envoyez votre formulaire de demande de rachat de crédits

Informations et guides

Vous recevez une proposition gratuite et sans engagement

Informations et guides

Nous déposons votre dossier de demande en banque pour acceptation

Informations et guides

Vous signez votre crédit unique de substitution