Est-il possible d'obtenir un rachat de crédit hypothécaire après un divorce ?

  • Le Petit Poucet du Crédit »
  • Rachat de crédits
  • »
  • Est-il possible d'obtenir un rachat de crédit hypothécaire après un divorce ?

RACHAT CREDIT : SIMULATION GRATUITE,
PROPOSITION DANS L'HEURE, SANS ENGAGEMENT. FORMULAIRE SECURISE.

Trois petites choses à savoir pour réussir son rachat de crédits !

1) Un rachat de crédits est un moyen de fusionner en un seul crédit :

  • Vos crédits (voiture, travaux, crédits à la consommation...)
  • Votre prêt immobilier.
  • Vos dettes dans les magasins et chez les commerçants.

2) Les avantages d'un rachat de crédits sont multiples :

  • Vous diminuez la mensualité globale de vos crédits.
  • Vous payez une seule mensualité à un seul interlocuteur pour l'ensemble de vos prêts.
  • Vous pouvez demander une trésorerie complémentaire.

3) Les rachats crédits sont proposés par des banques spécialisées. Vous pouvez les contacter par l'intermédiaire d'un courtier qui :

  • Vous guidera dans les démarches.
  • Montera et présentera votre dossier de rachat de crédits.
  • Comparera les taux entre les banques pour trouver le plus bas.

A noter que si la mensualité diminue, la durée du crédit s'allonge, ce qui fait que le coût global du crédit est finalement plus important.

Voilà, vous savez tout ! Vous pouvez maintenant démarrer votre demande de rachat de crédit au meilleur taux :

RACHAT CREDIT : SIMULATION GRATUITE,
PROPOSITION DANS L'HEURE, SANS ENGAGEMENT. FORMULAIRE SECURISE.

Autres articles sur ce sujet :

Le rachat de crédit est une opération bancaire disponible pour tout le monde. De même, personne n’ignore l’importance de cette solution pour un particulier qui se trouve en situation d’endettement. Cependant, il peut arriver que ce dernier soit confronté à des situations qui ne militent pas du tout en faveur de son profil d’emprunteur. Il s’agit, entre autres, des moments de séparation ou de divorce. La plupart du temps, beaucoup se posent la question de savoir s’ils peuvent toujours bénéficier de ce financement, compte tenu de leur nouvel état. La réponse est plus ou moins encourageante, même si sa nouvelle situation matrimoniale demande désormais plus d’attention lors du regroupement de prêts.

Le divorce : quelles sont ses conséquences sur le rachat de crédit hypothécaire ?

Le rachat de crédit hypothécaire est une solution extrême qui permet à un particulier de regrouper l’ensemble de ses dettes en une seule et unique autre. Ce faisant, il bénéficie d’un nouveau taux d’intérêt et d’une durée de remboursement plus longue que d’habitude.

Cependant, les banques n’acceptent pas les demandes de rachat de crédit sur un simple coup de tête. Elles procèdent d’abord à l’étude du dossier en tenant compte de plusieurs facteurs.

L’un des aspects les plus importants qu’elles analysent est la situation de l’emprunteur. Il faut donc que ce dernier ait un profil convaincant avant de pouvoir obtenir ce prêt. Ce qui est alors difficile pour les particuliers qui ont divorcé. En effet, cette situation est souvent très compliquée à gérer pour toutes les personnes qui en sont victimes.

En dehors des répercussions personnelles qu’on peut observer chez les concernés, le divorce présente également de nombreuses conséquences financières importantes. Pour commencer, le niveau de vie de chacune des parties baisse automatiquement, puisque les revenus sont désormais divisés par deux.

En outre, il est fréquent de voir des personnes qui vivent avec leur conjoint sans aucun salaire. Dans ces cas, il est évident que celles-ci se retrouvent, après le divorce, dans une situation financière difficile. Il en est également de même pour le particulier qui a un salaire relativement plus faible que celui de son conjoint.

En dehors de ces déséquilibres financiers, le divorce génère aussi d’importants frais d’avocat et de dossier. C’est une décision qui suit toute une démarche administrative avant d’aboutir. Il est donc normal que des coûts supplémentaires s’appliquent.

Par ailleurs, si le couple a déjà des enfants, d’autres frais complémentaires naissent également. Il s’agit notamment de leur pension alimentaire.

En général, le divorce affecte beaucoup la situation de chaque partie. Compte tenu de ce changement, il convient de se demander s’il leur est encore possible d’obtenir un rachat de crédit hypothécaire.

Personnes divorcées : quelles sont les possibilités dont elles disposent pour effectuer un rachat de crédit hypothécaire ?

Ce n’est pas parce que le divorce affecte négativement la situation financière d’un particulier qu’il n’a plus la possibilité de souscrire un regroupement de dettes. À cet effet, il faut généralement distinguer deux cas de figure.

Rachat de crédit dans le cas du divorce à propos d’un mariage sous la communauté de biens

C’est une option que les deux parties font à la signature du contrat de mariage. S’ils font ce choix, alors ils bénéficient tous de la moitié de la valeur de tous les biens qu’ils ont à leur actif.

Si le bien en question est indivisible, les choses iront donc autrement. Sur ce, l’une des parties devra racheter la part de son conjoint afin d’avoir la propriété de l’immeuble. Généralement, on appelle cette opération le rachat de soulte.

Par ailleurs, il peut arriver que l’un des conjoints souhaite effectuer un regroupement de crédit. Dans ce cas, l’organisme de prêt devra avoir une attention particulière sur le dossier.

Tout d’abord, il devra vérifier que le partage a été bien effectué entre les deux parties. Cette étape permet, en effet, à l’établissement de crédit de connaître avec exactitude ce qui appartient réellement à l’emprunteur.

Une fois qu’il a une idée sur ce détail, il peut entamer le scoring de la dette, c’est-à-dire l’évaluation de la qualité de la demande à l’aide d’un logiciel. Ce n’est qu’après cela que la banque peut accepter ou refuser la requête.

Rachat de crédit dans le cas du divorce à propos d’un mariage sous la séparation de biens

L’autre option pour le couple lors du mariage est la séparation de biens. Dans ce cas, les deux conjoints n’ont rien en commun à leur actif.

Le divorce est d’ailleurs plus facile si les deux parties ont opté pour ce régime lors de leur union. Il suffit que chacun récupère ce qu’il a acquis, et le problème ne se pose plus.

Cependant, il peut arriver que la détermination du propriétaire d’un bien quelconque s’avère difficile pour les deux protagonistes. Dans ce cas, ils devront percevoir chacun la moitié du prix de celui-ci. Bien entendu, c’est une solution immédiate qui concerne surtout les objets qui ne signifient pratiquement plus rien pour les deux parties et qui sont de faibles valeurs.

En ce qui concerne le rachat de crédit, les particuliers divorcés qui étaient mariés sous le régime de séparation de biens n’éprouveront aucune difficulté à le faire. Puisqu’ils n’ont aucun bien en commun avec qui que ce soit, la banque n’aura pas à déterminer cette valeur et vérifier si le partage a été bien fait. Bref, cela facilite la tâche à l’établissement prêteur lors de l’évaluation du patrimoine financier du demandeur.

Rachat de crédit hypothécaire : que devient-il après un divorce ?

On a abordé ci-dessus les différentes possibilités pour un conjoint lorsqu’il va vouloir effectuer un rachat de crédit. Pourtant, on distingue encore un autre cas qu’il faut également précisé.

Il s’agit notamment du moment où les deux ex-époux, en grand amoureux, avaient réalisé un regroupement de dettes lorsqu’ils vivaient toujours ensemble. Après le divorce, ce n’est pas évident qu’ils puissent continuer à rembourser le prêt sans aucun problème.

Dans ce cas de figure, l’organisme prêteur a la possibilité de réclamer, une fois la rupture prononcée, le montant restant dû de l’emprunt. À cet effet, les deux parties ont généralement deux options à suivre.

Soit ils vont, chacun de leur côté, souscrire un nouveau prêt bancaire afin de rembourser la somme restante, soit l’un d’eux peut choisir de restituer la moitié du reste à payer à son conjoint. Pour ce dernier cas, il est conseillé qu’ils s’adressent à un notaire pour qu’il n’y ait pas d’ambigüité.


Le surendettement n'est pas une fatalité ! Le regroupement de crédits (crédit auto, prêt personnel, crédits en cours, plusieurs crédit...) est une solution efficace pour se sortir d'une situation financière difficile. Les frais de dossier sont généralement inclus dans les rachats de prêts. Démarrez rapidement votre simulation de rachat de crédit via notre comparateur et commencez rapidement la renégociation pour obtenir un nouveau crédit. Notez que si les mensualités sont plus petites, la durée du prêt est trallongé, au final le coût total (montant total) est supérieur à la somme des crédits.

logo cnil Credimedia

Vos informations ne seront utilisées que pour l'usage exclusif de Crédimedia, Mandataire non exclusif en opérations de banque et services de paiement & en assurance sous le n° ORIAS 08040514 (www.orias.fr). Société soumise au contrôle de l'Autorité de Contrôle Prudentiel et Résolution (ACPR), dont l'adresse est sis 4 Place de Budapest, CS 92459, 75436 Paris Cédex 09 téléphone : 01 49 95 40 00 site :
www.acpr.banque-france.fr.
« Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager » « Vous disposez d’un délai de rétractation de 14 jours suivant la signature de votre contrat pour renoncer à votre crédit. »

« La baisse de la mensualité entraîne l’allongement de la durée de remboursement. Elle doit s’apprécier par rapport à la durée restant à courir des prêts objets du regroupement.» Aucun versement de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou de plusieurs prêts d'argent.»

Vous pouvez vous désabonner à tout moment en nous envoyant un mail à : confidentialite@credimedia.com

Le présent site a fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous N° 1083712. A ce titre, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et Libertés").

Pour l'exercer, adressez-vous à :
CREDIMEDIA
Service Clients
235, avenue des Mouettes
06700 ST LAURENT DU VAR
reclamations@credimedia.com

Avis des utilisateurs sur Le Petit Poucet du Crédit Note moyenne : 9.3 sur 10 basés sur 389 avis vérifiés.
Informations et guides

Vous envoyez votre formulaire de demande de rachat de crédits

Informations et guides

Vous recevez une proposition gratuite et sans engagement

Informations et guides

Nous déposons votre dossier de demande en banque pour acceptation

Informations et guides

Vous signez votre crédit unique de substitution