Faire un rachat de crédit hypothécaire sur 10 ans

  • Le Petit Poucet du Crédit »
  • Rachat de crédits
  • »
  • Faire un rachat de crédit hypothécaire sur 10 ans

RACHAT CREDIT : SIMULATION GRATUITE,
PROPOSITION DANS L'HEURE, SANS ENGAGEMENT. FORMULAIRE SECURISE.

Trois petites choses à savoir pour réussir son rachat de crédits !

1) Un rachat de crédits est un moyen de fusionner en un seul crédit :

  • Vos crédits (voiture, travaux, crédits à la consommation...)
  • Votre prêt immobilier.
  • Vos dettes dans les magasins et chez les commerçants.

2) Les avantages d'un rachat de crédits sont multiples :

  • Vous diminuez la mensualité globale de vos crédits.
  • Vous payez une seule mensualité à un seul interlocuteur pour l'ensemble de vos prêts.
  • Vous pouvez demander une trésorerie complémentaire.

3) Les rachats crédits sont proposés par des banques spécialisées. Vous pouvez les contacter par l'intermédiaire d'un courtier qui :

  • Vous guidera dans les démarches.
  • Montera et présentera votre dossier de rachat de crédits.
  • Comparera les taux entre les banques pour trouver le plus bas.

A noter que si la mensualité diminue, la durée du crédit s'allonge, ce qui fait que le coût global du crédit est finalement plus important.

Voilà, vous savez tout ! Vous pouvez maintenant démarrer votre demande de rachat de crédit au meilleur taux :

RACHAT CREDIT : SIMULATION GRATUITE,
PROPOSITION DANS L'HEURE, SANS ENGAGEMENT. FORMULAIRE SECURISE.

Autres articles sur ce sujet :

Le rachat de crédit hypothécaire est une opération qui consiste à regrouper différents crédits en hypothéquant un ou plusieurs biens immobiliers. Cette solution peut permettre aux propriétaires de biens immobiliers endettés de bénéficier de 10 années supplémentaires pour éponger leurs dettes.

Définition et fonctionnement du rachat de crédit hypothécaire sur 10 ans

Le rachat ou regroupement de crédit hypothécaire est une opération bancaire réservée aux propriétaires endettés et qui veulent couvrir leur dette en hypothéquant les biens immobiliers dont ils sont propriétaires.

L’hypothèque met les établissements financiers en confiance afin de les emmener à accorder un taux préférentiel. Faire un rachat de crédit hypothécaire sur 10 ans peut aussi consister en une réduction des mensualités ou une prorogation d’échéance d’une dette en cours.

Comment fonctionne le rachat de crédit hypothécaire sur 10 ans ?

Une fois la demande formulée, la banque effectue d’abord une étude de faisabilité du projet. Pour ce faire, elle commence par évaluer le montant des crédits à racheter ainsi que la somme complémentaire sollicitée, si le propriétaire en fait la demande.

La banque évalue ensuite la situation financière du demandeur. Il s’agit ici de ses revenus, éventuellement ses avoirs en banque et ses charges. En outre, l’établissement financier détermine la valeur des biens proposés en hypothèque. Celle-ci doit largement couvrir le montant des dettes à racheter ainsi que l’éventuel nouveau crédit à ajouter au regroupement.

Après ces vérifications, si les résultats ne sont pas concluants, l’établissement de crédit peut rejeter le dossier ou demander d’autres garanties à annexer. Dans le cas où les résultats de l’étude sont concluants, l’étape suivante consiste en la détermination du taux de rachat. Elle prend en compte plusieurs critères à savoir : le montant du rachat, la durée de remboursement et l’apport personnel.

En matière de rachat de crédit hypothécaire sur 10 ans, c’est le taux annuel effectif global qui est appliqué. Ceci, parce qu’il tient compte de tous les frais afférents au crédit : frais de dossier, agios, taux nominal, etc.

Entre remplacement de crédit et regroupement de crédit

Le rachat de crédit peut se faire de deux manières différentes : remplacer un crédit déjà en cours par un autre avec hypothèque, ou regrouper différents crédits en un seul, toujours avec une hypothèque comme garantie.

Le remplacement de crédit concerne des propriétaires déjà endettés qui ont mis leur bien immobilier en hypothèque. Le rachat de crédit hypothécaire remplace donc le crédit déjà en cours avec de nouvelles conditions qui porteront sur une nouvelle période (sur 10 ans dans ce cas précis), un nouveau taux d’intérêt et éventuellement un nouveau montant. Ce qui aura pour conséquence de modifier le montant des mensualités.

Par ailleurs, le regroupement de crédit hypothécaire, c’est aussi le fait de rassembler tous les prêts existants en un seul crédit dont la garantie portera sur la mise en hypothèque d’un immeuble dont l’emprunteur est propriétaire.

Le regroupement peut rassembler plusieurs types crédit à savoir : crédit à la consommation, crédit auto, découverts et autres facilités de caisse accordées par les banques. Un taux unique est alors appliqué à l’ensemble de ces crédits sur une période de 10 ans.

Avantages et inconvénients du rachat de crédit hypothécaire sur 10 ans

Le rachat de crédit hypothécaire s’avère avantageux aussi bien pour l’emprunteur que pour l’établissement financier à plus d’un titre. Dans un premier temps, l’hypothèque mettant en confiance la banque, cela aura pour effet de faciliter les négociations.

La banque ne prend pas trop de risque en effectuant l’opération. En effet, en cas de défaillance de l’emprunteur, elle a la possibilité de faire une saisie sur le bien mis en hypothèque. Elle le met, ensuite, en vente pour entrer en possession de ses fonds. L’hypothèque demeure donc un argument de poids dans l’étude du dossier d’emprunt.

Au cas où un emprunteur est mis sur le fichier national des incidents de remboursement des crédits particuliers, le rachat de crédit hypothécaire peut être une bouée de sauvetage pour lui. En effet, regrouper ses crédits lui permettra de ramener les anciens prêts à zéro.

Il pourra repartir sur de nouvelles bases avec l’éventualité d’obtenir une nouvelle trésorerie pour ses projets et dépenses. Il se voit alléger du poids des mensualités et s’évite la situation de surendettement. Il bénéficie ainsi d’un sursis de 10 ans qu’il pourra mettre à profit pour rembourser aisément sa dette.

Le rachat de crédit hypothécaire sur 10 ans présente bien des avantages pour les deux parties, mais celui qui risque énormément dans l’opération, c’est l’emprunteur. L’inconvénient de ce type de rachat réside dans le fait que celui-ci peut se voir déposséder de ses biens immobiliers en cas de non-respect des clauses du contrat.

À l’échéance, en cas de non-remboursement, la banque est en droit de se saisir du bien. Cette confiscation peut se faire à tout moment, et ce, même si l’emprunteur a remboursé une grande partie de son prêt, et éprouve des difficultés à honorer le reste des mensualités.

L’autre inconvénient est que le rachat de crédit hypothécaire sur 10 ans génère des coûts supplémentaires à la charge de l’emprunteur (assurance, frais de dossier, honoraires de notaire, etc.).

Si le rachat est effectué par une banque différente de la banque habituelle, l’emprunteur se voit dans l’obligation de transférer son compte dans la nouvelle banque ainsi que la domiciliation de ses revenus, ce qui ne se fait pas sans désagréments, et toujours à la charge de l’emprunteur.

Assurance et frais de notaire

Généralement, lors des opérations de rachat de crédit, les banques exigent une assurance pour refinancer le prêt. Mais, dans le cas d’un rachat de crédit hypothécaire, la banque a déjà le bien immobilier comme assurance. De ce fait, elle ne tire aucun profit d’une police d’assurance.

Toutefois, le passage devant le notaire est incontournable lors du rachat de crédit hypothécaire. Seul le notaire a l’habilitation pour officier et valider la procédure de mise en hypothèque en dehors des décisions de justice émises par le tribunal. De plus, il est à même de donner des conseils avisés à l’emprunteur sur les risques encourus en cas de non-remboursement.

Le notaire, pour ses prestations, perçoit des honoraires qui seront bien sûr facturés à l’emprunteur. Les frais de notaire sont déterminés en tenant compte de plusieurs critères. Au nombre de ceux-ci, il y a le montant du crédit ou du montant des mensualités, les droits et taxes qui seront reversés au trésor public. Il y a également les débours qui porteront sur les frais que le notaire aurait engagés : les frais d’intermédiaires, déplacements, frais de téléphone et de parking, etc.


Le surendettement n'est pas une fatalité ! Le regroupement de crédits (crédit auto, prêt personnel, crédits en cours, plusieurs crédit...) est une solution efficace pour se sortir d'une situation financière difficile. Les frais de dossier sont généralement inclus dans les rachats de prêts. Démarrez rapidement votre simulation de rachat de crédit via notre comparateur et commencez rapidement la renégociation pour obtenir un nouveau crédit. Notez que si les mensualités sont plus petites, la durée du prêt est trallongé, au final le coût total (montant total) est supérieur à la somme des crédits.

logo cnil Credimedia

Vos informations ne seront utilisées que pour l'usage exclusif de Crédimedia, Mandataire non exclusif en opérations de banque et services de paiement & en assurance sous le n° ORIAS 08040514 (www.orias.fr). Société soumise au contrôle de l'Autorité de Contrôle Prudentiel et Résolution (ACPR), dont l'adresse est sis 4 Place de Budapest, CS 92459, 75436 Paris Cédex 09 téléphone : 01 49 95 40 00 site :
www.acpr.banque-france.fr.
« Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager » « Vous disposez d’un délai de rétractation de 14 jours suivant la signature de votre contrat pour renoncer à votre crédit. »

« La baisse de la mensualité entraîne l’allongement de la durée de remboursement. Elle doit s’apprécier par rapport à la durée restant à courir des prêts objets du regroupement.» Aucun versement de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou de plusieurs prêts d'argent.»

Vous pouvez vous désabonner à tout moment en nous envoyant un mail à : confidentialite@credimedia.com

Le présent site a fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous N° 1083712. A ce titre, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et Libertés").

Pour l'exercer, adressez-vous à :
CREDIMEDIA
Service Clients
235, avenue des Mouettes
06700 ST LAURENT DU VAR
reclamations@credimedia.com

Avis des utilisateurs sur Le Petit Poucet du Crédit Note moyenne : 9.3 sur 10 basés sur 389 avis vérifiés.
Informations et guides

Vous envoyez votre formulaire de demande de rachat de crédits

Informations et guides

Vous recevez une proposition gratuite et sans engagement

Informations et guides

Nous déposons votre dossier de demande en banque pour acceptation

Informations et guides

Vous signez votre crédit unique de substitution