Rachat de crédit conso à taux variable

En 2021 il n’y a plus de taux variable, les taux fixes étant très bas !

Le rachat de crédits à la consommation est parfois la solution aux différents crédits et dettes contractés par un emprunteur. Grace à cette opération, qui consiste à regrouper prêts et dettes, pour n’en faire qu’un seul gros prêt, l’emprunteur pourra mieux gérer son budget, voir baisser le taux d’intérêt de ses anciens prêts et enfin, réduire son taux d’endettement.

Pour pouvoir bénéficier d’une consolidation de prêts, le demandeur devra réunir certaines conditions, en rapport avec sa situation professionnelle et financière, ses antécédents en matière de crédits, ainsi, qu’éventuellement, la présentation d’une garantie (hypothèque ou caution). Il est clair que ces conditions sont plus au moins ajustées, selon son statut (fonctionnaire, salarié, retraité, propriétaire, locataire, etc) ; et le montant global des prêts et dettes pour lesquels le rachat est sollicité.

Array
(
    [from_site_kw] => 
    [from_site_referer] => 
    [from_site_adw] => 
    [ip] => 35.172.217.174
)
1   
Regroupez tous vos crédits en un seul
et diminuez vos mensualités

Condition pour Emprunteurs Locataire et Hébergé : les crédits à racheter doivent être supérieur à 20.000€ (hors trésorerie).

Avez un bien immobilier

Besoin de trésorerie ?

Des champs obligatoires n'ont pas été remplis.

* Champs obligatoires.

Vos informations

Avez vous un co-emprunteur

Pour vous contacter

Des champs obligatoires n'ont pas été remplis.

* Champs obligatoires.

Dernière étape :

Infos de votre co-emprunteur

Avez vous des revenus foncier

Etes vous interdit bancaire ?

Avez vous un code ?

En soumettant ce formulaire, j'accepte que les informations saisies soient exploitées dans le cadre d'une demande de financement : rachat de crédit et/ou crédit immobilier.
Les informations que vous nous avez déclarées sont résumées ci-aprés, et ne seront utilisées que par Credimedia, Mandataire Non Exclusif de Banque, partenaire de banques spécialisées.
En aucun cas, celles-ci ne pourront être cédées à des fins commerciales ou marcketing.

Des champs obligatoires n'ont pas été remplis.

* Champs obligatoires.

Il est alors recommandé de se diriger vers un courtier de rachat de crédit, lequel se chargera d’étudier le dossier présenté, faire les simulations nécessaires et prendre attache avec les organismes financiers, dans le but de bénéficier des meilleures opportunités.

Analyser ses offres de rachat de crédits conso Aujourd’hui, plusieurs organismes proposent ce type de formule qui est le rachat de crédits. Il faut donc bien prendre le temps de comparer les offres proposées.

Qu’il s’agisse de regroupement de prêts conso pur et simple ou avec l’intégration d’une trésorerie supplémentaire, il demeure important, avant de faire son choix, de prêter attention aux éléments suivants.

Le coût global du crédit

Celui-ci comprend :

  • Le taux d’intérêt : Qu’il soit variable, capé ou fixe, ce pourcentage est un élément clé dans la détermination du coût global du crédit sollicité.
  • Les frais de dossier : Il s’agit des frais du nouveau prêt, payables à la banque. Ils sont négociables, particulièrement si l’emprunteur domicilie ses revenus au niveau de l’organisme qui rachète ses crédits.
  • Les indemnités de remboursement anticipé : Ces frais concernent le remboursement des anciens prêts, par le nouveau prêteur, aux banques et organismes auprès desquelles ils ont été contractés,
  • Les frais de garantie : ceux-ci seront applicables en cas d’hypothèque ou lorsqu’il est fait appel à une société de cautionnement. Ils sont calculés sur la base du capital qui sera remboursé et d’un taux, lequel dépend de la période de remboursement restante.
  • Les frais de courtage : Ils sont requis dans le cas où il est fait appel à un courtier qui sera chargé d’étudier le dossier et servir d’interlocuteur vis-à-vis des banques.

Le montant de la mensualité et la durée de remboursement L’emprunteur doit aussi tenir compte de la nouvelle mensualité à payer. Pour cela, il est préférable qu’il ait connaissance de ses charges exactes et de son taux d’endettement avant et après l’opération de regroupement de prêts.

La durée de remboursement doit aussi être prise en considération avant de choisir son offre. Des propositions avec des coûts de crédits similaires n’auront pas forcément la même durée de vie.

Enfin, les emprunteurs ont aussi la possibilité de comparer entre plusieurs offres, en effectuant des simulations, qui sont d’ailleurs de plus en plus accessibles via des simulateurs en ligne, proposés par plusieurs plateformes.

Crédits à taux variable

Un taux d’intérêt variable est un taux révisé, généralement, à chaque date d’anniversaire du contrat du prêt, et ce, en fonction des conditions du marché monétaire dans lequel les banques se financent moyennant un taux de référence.

Ce taux de référence est alors majoré par les organismes de crédits dans les prêts accordés à leurs clients. A noter également, que la majoration en elle-même n’est pas fixe, elle varie d’un dossier à un autre, selon la situation de chaque demandeur et en fonction du montant du crédit sollicité.

Il existe également une variante au taux révisé, qui consiste en le taux capé, également appelé, taux sécurisé. Ce dernier est variable à certaines limites. En effet, il sera plafonné à la hausse et à la baisse.

Le taux de base du taux capé est généralement supérieur au taux de base du taux variable, car offrant une certaine sécurité.

Dans tous les cas, les modalités relatives au taux révisable ou au taux capé seront précisées dans le contrat, telles que l’indice de référence d’établissement du taux ainsi que les limites relatives au taux sécurisé.

Il est également possible d’avoir une simulation en rapport avec la fluctuation du taux, pour avoir une visibilité de son crédit durant toute la durée du remboursement. Cette simulation permettra au demandeur de prendre en compte, une éventuelle augmentation des mensualités dans son budget et avoir une visibilité de son taux d’endettement.

Avantages du rachat de crédits conso à taux variable

Lorsqu’on se fait racheter nos crédits à taux variable, on bénéficie de certains avantages, lesquels peuvent être décrits ci-dessous :

  • Au début du crédit, le taux d’intérêt variable est généralement moins élevé que le taux fixe, ce qui permet de payer des mensualités plus faibles que si le contrat a porté sur un taux fixe.
  • Lors de la baisse des taux d’intérêt sur les marchés, les mensualités vont systématiquement baissées ;
  • En cas d’augmentation du taux de référence, un remboursement par anticipation du prêt est possible, pour éviter que les mensualités augmentent.
  • Il est également possible d’ajuster la durée de remboursement si le taux est révisé à la hausse, particulièrement dans le cas de crédits à la consommation.
  • Enfin, avec un contrat à taux révisé, nous avons la possibilité de passer d’un taux variable à un taux fixe. Il faut bien évidemment s’assurer, au préalable qu’une telle clause est stipulée dans le contrat.

Il reste indéniable, que s’engager dans un contrat de rachat de crédits à la consommation contenant une clause à un taux variable présente certains avantages. Il faut néanmoins, veiller à bien négocier les modalités de son contrat, pour tenter de se protéger au maximum ; et faire plusieurs simulations pour anticiper d’éventuels changements du taux d’intérêt révisé.

Le rachat de crédits à la consommation est parfois la solution aux différents crédits et dettes contractés par un emprunteur. Grace à cette opération, qui consiste à regrouper prêts et dettes, pour n’en faire qu’un seul gros prêt, l’emprunteur pourra mieux gérer son budget, voir baisser le taux d’intérêt de ses anciens prêts et enfin, réduire son taux d’endettement.

Pour pouvoir bénéficier d’une consolidation de prêts, le demandeur devra réunir certaines conditions, en rapport avec sa situation professionnelle et financière, ses antécédents en matière de crédits, ainsi, qu’éventuellement, la présentation d’une garantie (hypothèque ou caution). Il est clair que ces conditions sont plus au moins ajustées, selon son statut (fonctionnaire, salarié, retraité, propriétaire, locataire, etc) ; et le montant global des prêts et dettes pour lesquels le rachat est sollicité.

Il est alors recommandé de se diriger vers un courtier de rachat de crédit, lequel se chargera d’étudier le dossier présenté, faire les simulations nécessaires et prendre attache avec les organismes financiers, dans le but de bénéficier des meilleures opportunités.

Analyser ses offres de rachat de crédits conso Aujourd’hui, plusieurs organismes proposent ce type de formule qui est le rachat de crédits. Il faut donc bien prendre le temps de comparer les offres proposées.

Qu’il s’agisse de regroupement de prêts conso pur et simple ou avec l’intégration d’une trésorerie supplémentaire, il demeure important, avant de faire son choix, de prêter attention aux éléments suivants :

Le coût global du crédit

Celui-ci comprend :

  • Le taux d’intérêt : Qu’il soit variable, capé ou fixe, ce pourcentage est un élément clé dans la détermination du coût global du crédit sollicité.
  • Les frais de dossier : Il s’agit des frais du nouveau prêt, payables à la banque. Ils sont négociables, particulièrement si l’emprunteur domicilie ses revenus au niveau de l’organisme qui rachète ses crédits.
  • Les indemnités de remboursement anticipé : Ces frais concernent le remboursement des anciens prêts, par le nouveau prêteur, aux banques et organismes auprès desquelles ils ont été contractés,
  • Les frais de garantie : ceux-ci seront applicables en cas d’hypothèque ou lorsqu’il est fait appel à une société de cautionnement. Ils sont calculés sur la base du capital qui sera remboursé et d’un taux, lequel dépend de la période de remboursement restante.
  • Les frais de courtage : Ils sont requis dans le cas où il est fait appel à un courtier qui sera chargé d’étudier le dossier et servir d’interlocuteur vis-à-vis des banques.

Le montant de la mensualité et la durée de remboursement L’emprunteur doit aussi tenir compte de la nouvelle mensualité à payer. Pour cela, il est préférable qu’il ait connaissance de ses charges exactes et de son taux d’endettement avant et après l’opération de regroupement de prêts.

La durée de remboursement doit aussi être prise en considération avant de choisir son offre. Des propositions avec des coûts de crédits similaires n’auront pas forcément la même durée de vie.

Enfin, les emprunteurs ont aussi la possibilité de comparer entre plusieurs offres, en effectuant des simulations, qui sont d’ailleurs de plus en plus accessibles via des simulateurs en ligne, proposés par plusieurs plateformes.

Crédits à taux variable

Un taux d’intérêt variable est un taux révisé, généralement, à chaque date d’anniversaire du contrat du prêt, et ce, en fonction des conditions du marché monétaire dans lequel les banques se financent moyennant un taux de référence.

Ce taux de référence est alors majoré par les organismes de crédits dans les prêts accordés à leurs clients. A noter également, que la majoration en elle-même n’est pas fixe, elle varie d’un dossier à un autre, selon la situation de chaque demandeur et en fonction du montant du crédit sollicité.

Il existe également une variante au taux révisé, qui consiste en le taux capé, également appelé, taux sécurisé. Ce dernier est variable à certaines limites. En effet, il sera plafonné à la hausse et à la baisse.

Le taux de base du taux capé est généralement supérieur au taux de base du taux variable, car offrant une certaine sécurité.

Dans tous les cas, les modalités relatives au taux révisable ou au taux capé seront précisées dans le contrat, telles que l’indice de référence d’établissement du taux ainsi que les limites relatives au taux sécurisé.

Il est également possible d’avoir une simulation en rapport avec la fluctuation du taux, pour avoir une visibilité de son crédit durant toute la durée du remboursement. Cette simulation permettra au demandeur de prendre en compte, une éventuelle augmentation des mensualités dans son budget et avoir une visibilité de son taux d’endettement.

Avantages du rachat de crédits conso à taux variable

Lorsqu’on se fait racheter nos crédits à taux variable, on bénéficie de certains avantages, lesquels peuvent être décrits ci-dessous :

  • Au début du crédit, le taux d’intérêt variable est généralement moins élevé que le taux fixe, ce qui permet de payer des mensualités plus faibles que si le contrat a porté sur un taux fixe.
  • Lors de la baisse des taux d’intérêt sur les marchés, les mensualités vont systématiquement baissées ;
  • En cas d’augmentation du taux de référence, un remboursement par anticipation du prêt est possible, pour éviter que les mensualités augmentent.
  • Il est également possible d’ajuster la durée de remboursement si le taux est révisé à la hausse, particulièrement dans le cas de crédits à la consommation.
  • Enfin, avec un contrat à taux révisé, nous avons la possibilité de passer d’un taux variable à un taux fixe. Il faut bien évidemment s’assurer, au préalable qu’une telle clause est stipulée dans le contrat.

Il reste indéniable, que s’engager dans un contrat de rachat de crédits à la consommation contenant une clause à un taux variable présente certains avantages. Il faut néanmoins, veiller à bien négocier les modalités de son contrat, pour tenter de se protéger au maximum ; et faire plusieurs simulations pour anticiper d’éventuels changements du taux d’intérêt révisé.

Autres articles sur ce sujet :

Call Now Button