rachat-credit-conso-expulsion

Pas de rachat de crédit conso possible avec retard de loyer ou expulsion !

Autres articles sur ce sujet :

Encore appelé restructuration, le rachat de crédit à la consommation est un emprunt particulier dont le rôle principal est d’alléger les nombreuses peines des emprunteurs surendettés. Il sert notamment à réduire les difficultés rencontrées par ces derniers pour honorer convenablement leurs divers engagements. Ce prêt spécial consiste en réalité à remplacer un ou plusieurs crédits contractés, par un seul emprunt dont le taux serait moins élevé et les traites mieux adaptées aux revenus des requérants. Quand et pourquoi souscrit-on à un rachat de crédit à la consommation ? Quelles sont les principales caractéristiques du rachat de crédits ? Quelles conditions faut-il remplir pour pouvoir en bénéficier ?

Quand et pourquoi souscrit-on à un rachat de crédit ?

Définition du crédit à la consommation 

Ensemble de plusieurs types d’emprunts bancaires, les crédits à la consommation sont des prêts sollicités auprès des banques et autres établissements financiers, par des particuliers désirant financer des projets de réalisation de biens et services. Ils servent notamment à obtenir les ressources financières nécessaires pour effectuer de grosses dépenses telles que l’acquisition de biens d’équipement (automobiles, mobiliers, appareils électro-ménagers et divers autres équipements de maison). Les crédits à la consommation ont le défaut de pouvoir s’accumuler et donc de faire grossir les montants des traites que doivent payer les requérants.

Les circonstances du rachat de crédits

Les crédits à la consommation pouvant s’accumuler, les particuliers en contractent plusieurs afin de  pouvoir satisfaire leurs nombreux besoinns en biens et services. Malgré leurs taux relativement raisonnables, les courts délais de paiement de ces prêts à la consommation rendent élevés les montants des traites, ce qui rend ces engagements, difficiles à honorer par l’emprunteur. Ce dernier se retrouve alors dans l’obligation de solliciter un rachat de tous ces crédits de consommation et autres divers emprunts, et contracter un seul prêt de durée plus longue et de taux encore plus bas que celui des crédits rachetés.

Quelles sont les principales caractéristiques du rachat de crédit ?

Les avantages du rachat de crédits

Demander le rachat des crédits permet de regrouper en un seul prêt plusieurs types de prêts. Cette opération a pour objectif de ne plus avoir plusieurs échéances et dates de paiement de traites, mais d’en avoir une seule qui serait adaptée au budget de l’emprunteur. Qu’ils soient donc estampillés immobilier, équipement, automobile, scolarité, tous les crédits et dettes du demandeur de prêt pourront être regroupés en un seul et unique emprunt. Ce nouveau crédit est octroyé à des conditions plus avantageuses car les taux d’intérêt appliqués sont ceux du moment de la procédure, qui sont le plus souvent plus bas que ceux auxquels les crédits rachetés avaient été octroyés. Le rachat des crédits offre donc aux emprunteurs la possibilité de retrouver une certaine sérénité financière et de faire baisser leurs taux d’endettement, et par ricochet d’éviter leur passage devant une commission de surendettement.

La durée de vie du nouveau crédit obtenu

A la suite du rachat, le nouveau crédit obtenu est un crédit à part entière. Sa durée de vie est fonction du patrimoine et du profil du requérant.

  • Si le requérant est propriétaire d’un bien immobilier qu’il peut mettre en garantie, la durée du rachat peut s’étendre à 15 ans.
  • Dans le cas où la propriété immobilière est un immeuble, la durée de paiement de ce crédit pourrait atteindre 35 ans.
  • Toutefois, lorsque l’emprunteur est hébergé ou locataire, la durée maximale du nouveau crédit ne saurait excéder 12 ans.

Comment solliciter le rachat de crédits auprès d’une banque ?

Les actions préalables à la demande de rachat

Pour obtenir un rachat de crédits auprès d’une banque, il faut au préalable présenter un bon dossier de rachat. Les opérations préalables à la constitution d’un bon dossier de rachat sont principalement un bilan exhaustif des créances, un point détaillé des dépenses et charges mensuelles, puis un explicite résumé des revenus et autres gains éventuels. En effet, avant toute action de demande de rachat, il faut que l’emprunteur répertorie tous les crédits et les dettes qu’il a contractés et qui constituent pour lui des passifs. Crédit automobile, équipement, immobilier, hypothécaire, tout doit être précisé dans le dossier. À ces crédits s’ajoutent les autres dettes éventuelles telles que les retards de paiement d’impôts, de factures, les dettes familiales, etc. L’emprunteur doit ensuite réaliser un tableau détaillé de ses revenus et dépenses. Les revenus prennent en compte le salaire, les allocations sociales, les pensions, les revenus fonciers et autres avantages financiers éventuels. Quant aux dépenses et charges, elles comprennent : le loyer, les frais de nourriture, d’assurance, ainsi que les factures, les remboursements d’emprunt, les frais bancaires, les loisirs et les impôts. Par ailleurs, l’emprunteur doit également déterminer son taux d’endettement. Il peut pour cela se servir des simulateurs de calcul dont sont dotés les sites internet de plusieurs banques et divers établissements financiers. Dans tous les cas, Il est important de savoir que plus précises et détaillées sont les informations, plus vite le dossier sera traité, et une réponse positive accordée à la requête

Les pièces administratives constitutives du dossier de rachat

L’organisme financier sollicitera avant toute étude de nombreuses pièces administratives. Il s’agit en résumé de photocopies des documents d’identité et de résidence de l’emprunteur, de l’ensemble des contrats de prêt contractés et qui doivent être rachetés, des conditions générales de ces différents crédits, ainsi que de leurs tableaux d’amortissement. Lorsque l’emprunteur est salarié, il lui sera demandé d’ajouter son dernier bulletin de paie ainsi qu’une copie du dernier avis d’imposition. L’institution financière pourrait également solliciter auprès de l’emprunteur une copie de son relevé de compte bancaire. Quand l’emprunteur est propriétaire d’un quelconque bien immobilier qu’il souhaite mettre en garantie, il devra fournir les documents justifiant son droit de propriété. Les dossiers de prêt hypothécaire ont souvent de grandes chances d’être validés. Dans le cas où le requérant est locataire, il devra joindre les trois dernières quittances de son loyer. Les éléments constitutifs du dossier de rachat ainsi que la procédure du rachat de crédit étant contraignants, l’emprunteur peut recourir aux conseils d’un courtier. L’assistance et les conseils de ce professionnel du crédit, même s’ils sont rémunérés, permettent de gagner du temps, et de constituer un dossier de rachat qui a de fortes chances d’être validé par les banquiers.

Call Now Button