rachat de crédit conso pour enseignant et professeur

Enseignant, professeur et instituteur

Le rachat de crédit conso est un bon outil pour vos crédits ! Au tableau, nous allons vous le démontrer avec notre simulation !

Array
(
    [from_site_kw] => 
    [from_site_referer] => 
    [from_site_adw] => 
    [ip] => 54.158.251.104
)
1   
Regroupez tous vos crédits en un seul
et diminuez vos mensualités

Condition pour Emprunteurs Locataire et Hébergé : les crédits à racheter doivent être supérieur à 20.000€ (hors trésorerie).

Avez un bien immobilier

Besoin de trésorerie ?

Des champs obligatoires n'ont pas été remplis.

* Champs obligatoires.

Vos informations

Avez vous un co-emprunteur

Pour vous contacter

Des champs obligatoires n'ont pas été remplis.

* Champs obligatoires.

Dernière étape :

Infos de votre co-emprunteur

Avez vous des revenus foncier

Etes vous interdit bancaire ?

Avez vous un code ?

En soumettant ce formulaire, j'accepte que les informations saisies soient exploitées dans le cadre d'une demande de financement : rachat de crédit et/ou crédit immobilier.
Les informations que vous nous avez déclarées sont résumées ci-aprés, et ne seront utilisées que par Credimedia, Mandataire Non Exclusif de Banque, partenaire de banques spécialisées.
En aucun cas, celles-ci ne pourront être cédées à des fins commerciales ou marcketing.

Des champs obligatoires n'ont pas été remplis.

* Champs obligatoires.

Comme tout travailleur, l’enseignant ou le professeur, qu’il soit de la fonction publique ou de l’enseignement privé, a recours à un crédit à la consommation pour financer un projet de vie. Il peut s’agir de l’achat d’une voiture, de meubles, du financement d’un projet de voyage, etc. La plupart du temps, le crédit prend plusieurs formes à savoir le crédit renouvelable, le prêt personnel, le crédit conso affecté, etc.

Malheureusement, il peut arriver un moment où tous ces crédits pèsent lourd sur le pouvoir d’achat de l’enseignant et altèrent sa capacité à faire face au quotidien. Le rachat de crédit intervient comme une solution d’allègement que toute personne en situation d’endettement, y compris un enseignant ou un professeur, est en droit de solliciter. Seulement, les implications de cette procédure ne sont pas les mêmes selon qu’elle profite à un enseignant de du public ou à un enseignant du privé.

Autres articles sur ce sujet :

Cas de l’enseignant de l’Éducation nationale

On est tenté de croire qu’un enseignant ou un professeur est avant tout un individu comme les autres et qu’à ce titre, il pourrait bénéficier de n’importe quelle procédure bancaire, y compris le rachat de crédit à la consommation. Si cette assertion est avérée, il convient de préciser que le statut d’enseignant ou de professeur de l’Éducation nationale permet de bénéficier de certains avantages particuliers. Comprendre les singularités de ce statut professionnel permettra de savoir si un enseignant ou un professeur peut faire un rachat de crédit conso.

Le statut de fonctionnaire d’État de l’enseignant

La majorité des enseignants ou des professeurs travaillant en France relève de l’Éducation nationale. On retrouve dans cette catégorie ceux qui s’occupent de l’enseignement maternel et élémentaire.

À ceux-là, il faut ajouter les enseignants du secondaire répartis en deux corps. D’une part, il y a les professeurs certifiés qui s’occupent de l’enseignement du second degré dans les lycées et les collèges publics. D’autre part, il y a les professeurs agrégés qui s’occupent de l’enseignement dans les classes préparatoires au sein des écoles de formation.

En tant que fonctionnaires, ces enseignants profitent, de ce fait, du régime de carrière propre à ce corps professionnel, notamment en ce qui concerne la pérennité de l’emploi et de la rémunération. La rémunération est prévue pour augmenter de façon périodique à mesure que les professeurs gravissent les grades et les échelons.

C’est d’ailleurs en raison de cette sécurité de l’emploi que les enseignants, comme tous les autres fonctionnaires d’État, ont un profil beaucoup plus crédible lorsqu’il s’agit de contracter un crédit ou de demander un rachat de crédit. C’est donc à juste titre qu’un enseignant ou un professeur peut demander un rachat de crédit conso.

Le rachat de crédit pour un enseignant de la fonction publique

Le crédit à la consommation que les enseignants de l’Éducation nationale sont le plus enclins à demander, au regard de leur statut, est le crédit fonctionnaire. Si le statut de fonctionnaire est la première condition pour en bénéficier, il faut également d’autres conditions, elles aussi, directement rattachées à la fonction publique. 

Bien entendu, l’enseignant de l’Éducation nationale peut demander d’autres crédits à la consommation comme toute autre personne auprès d’une banque. Il sera alors traité comme un emprunteur, même si son statut professionnel lui permettra de l’obtenir plus facilement qu’un enseignant du privé.

Le rachat de crédit à la consommation intervient donc lorsque l’enseignant a sollicité plusieurs crédits fonctionnaire ou tout autre crédit conso et souhaite bénéficier d’une mesure d’allègement à travers un rachat de crédit. C’est ce qui différencie d’ailleurs le crédit accordé à un enseignant de la fonction publique et celui dont bénéficie un enseignant du privé.

Le cas de l’enseignant du privé

Comme leurs confrères de l’Éducation nationale, de nombreux enseignants du privé peuvent également aspirer à faire un rachat de crédit. Cette mesure peut être sollicitée dans le cas où plusieurs crédits à la consommation demandés affectent le pouvoir d’achat de l’enseignant et qu’il souhaite demander une mesure d’allègement.

En l’espèce, celui-ci n’a pas de statut professionnel particulier si ce n’est celui de salarié. À ce titre, il se doit d’apporter les preuves qu’on exigerait à toute personne aspirant à faire un rachat de crédit conso, notamment la preuve de l’occupation d’un emploi stable et durable, la preuve de la stabilité et de la régularité du revenu, une bonne garantie, etc.

Malheureusement, l’enseignant du privé n’a pas les mêmes chances que l’enseignant de l’Éducation Nationale lorsqu’il s’agit d’obtenir d’une banque un rachat de crédit conso. Toutefois, cela reste possible, tant qu’il remplit toutes les conditions susmentionnées et qu’il suit une procédure qui mette toutes les chances de son côté.

Comment se fait le rachat de crédit conso pour un enseignant ?

Pour l’enseignant du privé ou celui de l’Éducation nationale, le rachat de crédit conso fonctionne de la même manière, à savoir qu’il s’agit d’une procédure permettant de regrouper plusieurs crédits à la consommation dans le but de réduire le montant des mensualités avec une seule échéance chaque mois, déterminer un taux d’intérêt fixe, ainsi qu’une durée unique. L’objectif d’une telle mesure est de réajuster tous les crédits de sorte qu’ils s’adaptent à la capacité d’emprunt de l’enseignant.

La principale différence concerne la mise en œuvre du rachat. Du fait de son statut professionnel, l’enseignant de l’Éducation Nationale profite de mesures spéciales dans la mise en œuvre du rachat de crédit conso. De plus, son profil est bien plus rassurant que celui d’un enseignant du privé. De ce fait, la procédure est adaptée à son profil avec des solutions propres aux fonctionnaires, même si le cheminement reste le même que dans le cas d’un rachat de crédit pour un enseignant du privé.

La demande de rachat de crédit, pour un enseignant du privé ou du public, peut se faire par téléphone, en ligne ou auprès de votre courtier en rachat de crédit conso. Cette dernière option est d’ailleurs celle qu’il faut privilégier.

Pour un enseignant du public, c’est l’occasion de faire étudier son dossier par un conseiller spécialiste des rachats de crédits conso pour fonctionnaire. L’enseignant du privé, lui, peut ainsi de confier son dossier à un professionnel. Dans les deux cas, recourir à un courtier vous garantit la meilleure offre de rachat de crédit selon votre profil.

Call Now Button