Le tableau d’amortissement : Instrument indispensable pour une simulation de rachat de crédit

Quelle est l’utilité du tableau d’amortissement pour un rachat de prêt ?

Le tableau d’amortissement, aussi appelé plan de remboursement, est un tableau qui représente l’échéancier détaillé du prêt que vous avez contracté. Il vous permet de visualiser le calcul de l’amortissement du prêt et donc d’envisager vos futurs remboursements en toute transparence.

Quel est son intérêt, et comment réaliser le calcul du taux d’amortissement dans le cas d’un prêt ou d’un regroupement de prêts ?

Array
(
    [from_site_kw] => 
    [from_site_referer] => 
    [from_site_adw] => 
    [ip] => 35.173.35.159
)
1   
Regroupez tous vos crédits en un seul
et diminuez vos mensualités

Condition pour Emprunteurs Locataire et Hébergé : les crédits à racheter doivent être supérieur à 20.000€ (hors trésorerie).

Avez un bien immobilier

Besoin de trésorerie ?

Des champs obligatoires n'ont pas été remplis.

* Champs obligatoires.

Vos informations

Avez vous un co-emprunteur

Pour vous contacter

Des champs obligatoires n'ont pas été remplis.

* Champs obligatoires.

Dernière étape :

Infos de votre co-emprunteur

Avez vous des revenus foncier

Etes vous interdit bancaire ?

Avez vous un code ?

En soumettant ce formulaire, j'accepte que les informations saisies soient exploitées dans le cadre d'une demande de financement : rachat de crédit et/ou crédit immobilier.
Les informations que vous nous avez déclarées sont résumées ci-aprés, et ne seront utilisées que par Credimedia, Mandataire Non Exclusif de Banque, partenaire de banques spécialisées.
En aucun cas, celles-ci ne pourront être cédées à des fins commerciales ou marcketing.

Des champs obligatoires n'ont pas été remplis.

* Champs obligatoires.

À quoi sert un tableau d’amortissement de prêt ?

En disposant de votre échéancier, vous pouvez visualiser sur toute la durée de votre prêt et selon la périodicité de remboursement, le détail et le montant de vos mensualités.

Cela signifie que pour chaque échéance, vous pourrez connaître la répartition des remboursements entre les intérêts, le capital, et le coût relatif à votre assurance emprunteur.

Ce tableau permet également de prendre connaissance du capital restant dû après remboursement de chaque mensualité. 

Si vous souhaitez procéder à un remboursement anticipé (suite à une renégociation de crédit, un rachat de prêt, ou dans la cadre de la revente de votre bien immobilier), ce montant vous sera d’une grande aide. En effet, les indemnités qui vous seront demandées (les IRA) ne pourront en aucun cas excéder les 3% du capital restant dû.

La plupart des calculettes de tableau d’amortissement calculent également le TAEG du prêt et donc le coût final de votre crédit.

Simulation de tableau d’amortissement : comment ça marche ?

Pour réaliser le calcul de votre échéancier, vous devrez rassembler un certain nombre d’informations liées à votre situation financière, et connaître quelques éléments clés.

  • Montant emprunté : il s’agit du montant total que vous souhaitez emprunter pour l’achat de votre bien immobilier (frais annexes inclus).
  • Taux nominal : il fait référence au taux d’intérêt du crédit (immobilier ou à la consommation) 
  • Durée d’amortissement (exprimée en mois) : il s’agit de la période totale de remboursement (comptez 144 mois pour un crédit sur 12 ans et 360 mois pour un crédit sur 25 ans).
  • Durée du différé d’amortissement (partiel ou total) : Durant les 1ers mois de l’emprunt, vous avez la possibilité de différer les remboursements de votre crédit.
  • Lors d’un différé partiel, vous remboursez le capital en différé uniquement, et remboursez les intérêts d’emprunt et l’assurance chaque mois à la même échéance. 
  • Dans le cas d’un différé d’amortissement total, l’intégralité de la mensualité (capital et intérêts) est différée et vous ne remboursez que l’assurance.
  • Assurance décès-invalidité (ou facultative) : il s’agit d’un pourcentage qui s’ajoute au taux nominal et qui désigne l’assurance obligatoire qui va couvrir l’emprunteur en cas de perte d’emploi, d’invalidité ou de décès. 
  • Frais de dossier : ils font référence aux frais prélevés par l’organisme de prêt comme rémunération sur le montant de votre emprunt.
  • Frais de garantie : il s’agit des frais annexes demandés par la banque afin de se protéger en cas de non-paiement des échéances du prêt. Ce montant diffère en fonction du type de garantie choisie. 
  • Périodicité de remboursement : elle indique si vous avez choisi de payer vos échéances de manière mensuelle, trimestrielle ou annuelle. Dans le cadre d’un prêt ou d’un rachat de prêt immobilier, les banques préfèrent proposer l’option mensuelle.

Rachat de crédit : l’importance du tableau d’amortissement

Pour réduire son taux d’endettement, obtenir une trésorerie supplémentaire, réorganiser et simplifier la gestion de son budget ou en cas de surendettement, le rachat de crédit est une solution de financement efficace de plus en plus recommandée.

Le rachat de crédit en résumé

Pour rappel, le regroupement ou la restructuration de crédit consiste à faire racheter ses différents crédits par une banque, généralement autre que la banque chez qui l’emprunteur a souscrit les emprunts.

Il existe 2 types de regroupement de crédit :

  • Le rachat de crédit hypothécaire, adossé à l’hypothèque d’un bien immobilier dont l’emprunteur est le propriétaire
  • Le rachat de crédit “classique”

Dans les 2 cas, le résultat est le même, au lieu de jongler avec plusieurs prêts, l’emprunteur se retrouve avec un crédit unique, une seule mensualité et un seul créancier. La durée du nouvel emprunt est généralement plus longue que celles des différents emprunts rachetés et permet donc à l’emprunteur de bénéficier d’un taux avantageux et d’une baisse progressive des mensualités.

L’importance du tableau d’amortissement pour un rachat de crédit

Dans le cadre d’un regroupement de crédit, le tableau d’amortissement est indispensable à différents titres.

Dans un premier temps, il vous faudra obligatoirement transmettre le tableau d’amortissement de chaque crédit que vous souhaitez faire racheter afin que le courtier à qui vous ferez appel pour vous aider connaisse les détails de l’amortissement de vos emprunts.

Dans un second temps, l’organisme de rachat qui vous fait une offre de prêt doit également vous fournir un nouveau tableau d’amortissement pour votre nouveau prêt unique.

Comme le prévoit l’article L312-8 du code de la consommation, toute offre de prêt immobilier doit obligatoirement être accompagnée d’un tableau d’amortissement de manière à ce que l’emprunteur puisse prendre connaissance du montant des mensualités à rembourser et le détail de la composition de chaque échéance à un moment donné. Cette obligation ne s’applique cependant que dans le cas d’une offre de prêt immobilier à taux fixe (rappelons qu’un prêt immobilier à taux variable fluctue en fonction des conditions du marché).

Tableau d’amortissement : les obligations de la banque

Indépendamment de la banque ou de l’organisme de prêt avec qui vous allez traiter, ces derniers devront vous présenter un tableau d’amortissement contenant un certain nombre d’informations essentielles :

  • le montant des mensualités,
  • le montant des intérêts, 
  • le montant du capital restant dû (le capital à amortir),
  • la répartition entre les intérêts du prêt, le capital amorti, et la part de l’assurance de prêt à chaque échéance

Généralement, le tableau d’amortissement est présenté sous la forme d’un tableau à 6 colonnes dans lequel vous aurez accès aux informations suivantes :

La périodicité du remboursement : elle est généralement exprimée en mois et désignée grâce à des numéros (1 étant le 1er mois d’amortissement, 2 le 2d et ainsi de suite) sur toute la période d’amortissement du prêt.

  • Le capital restant dû : il désigne la somme à amortir restant après le paiement de la mensualité à chaque échéance.
  • La part du capital remboursé à chaque échéance.
  • La part des intérêts versés : comme pour n’importe quel type de prêt, les intérêts correspondent à la part de rémunération de la banque ou de l’organisme prêteur et tendent à diminuer année après année.
  • La part de l’assurance de prêt immobilier à chaque mensualité.
  • Le montant de l’échéance d’amortissement du prêt.

Ces informations sont indispensables à l’emprunteur afin que celui-ci puisse prévoir un budget financier dans le temps et planifier ses échéances.

Mais l’échéancier peut aussi vous permettre d’optimiser le coût de votre emprunt et d’étudier les différentes options qui s’offrent à vous. Par exemple, renégocier vos conditions de prêt, rembourser le capital par anticipation, augmenter votre mensualité pour ainsi réduire la durée de remboursement, ou étudier l’intérêt réel de faire racheter vos emprunts pour accéder à un meilleur taux et réduire votre mensualité.

Simulation de rachat de crédit en ligne et tableau d’amortissement

Si le regroupement de crédit est une solution qui vous semble avantageuse au vu de votre situation, nous vous conseillons de passer dans un premier temps par un outil de simulation en ligne afin de bien maîtriser le coût de ce refinancement.

Chez Le Petit Poucet du Crédit, à la place d’une simple simulation, nous vous proposons l’expertise de l’un de nos courtiers en regroupement de crédit. 

Après l’analyse de votre profil emprunteur, vous recevez plusieurs propositions de nos partenaires bancaires dans l’heure. Ces offres sont généralement valables entre 1 et 2 mois et s’annulent automatiquement et sans frais une fois passé ce délai. 

Vous serez ensuite libre d’étudier les différentes offres possibles et éventuellement concrétiser votre projet de regroupement de crédits avec l’aide de l’un de nos courtiers.

N’hésitez plus. Notre simulateur en ligne est totalement gratuit et sans aucun engagement !

Call Now Button