Rachat de crédit refusé une fois que faire ?


RACHAT CREDIT : SIMULATION GRATUITE,
PROPOSITION DANS L'HEURE, SANS ENGAGEMENT. FORMULAIRE SECURISE.


Tous nos remerciements à l'équipe de CREDIMEDIA LEPETITPOUCETDUCREDIT et plus particulièrement à Monsieur Jean-Claude SIRGEAN qui a su nous écouter et comprendre nos besoins. Après une étude approfondie et sérieuse de notre dossier de rachat credit immobilier, nous avons obtenu un prêt de restructuration conforme à nos exigences : un taux fixe (5%) et des pénalités de remboursement par anticipation plafonnées à 3 %. Nous avions auparavant obtenu d'autres propositions d'organismes financiers et courtiers concurrents mais à des conditions nettement moins intéressantes.
CREDIMEDIA a su faire la différence. Aujourd'hui nous avons retrouvé un endettement inférieur à 30 % et une nouvelle capacité d'épargne. MERCI encore.
SBT Val d'Oise
B.


Réponse: Rachat de credit refusé une seule fois, que faire ? Meilleure solution forum

"Il ne faut pas se décourager. Après plusieurs tentatives j'ai obtenu mon rachat de crédits grâce à un courtier très humain.
Il faut tomber sur la bonne personne, qui cherchera véritablement une solution pour votre cas. Moi après être passé par de très gros courtiers qui n'ont même pas regardé mon dossier (car pas présenté en banque car mauvais profil pour eux), je suis passée par un petit courtier plus proche du client, plus à l'écoute et qui cherche vraiment à aider.

Les gros courtiers se vantent d'avoir de meilleurs taux, des délais de traitement plus rapides,... mais tout ceci est faux, c'est l'usine et des collaborateurs connaissant un turn-over important, ils ont tellement de dossiers à traiter qu'ils privilégient les bons dossiers alors après les autres ..... "
http://forum.sports-sante.com/rachat-de-credit-refuse-partout-que-faire-solution-t4460.html

Cette réflexion est très réelle pour certains Mandataires bien connus (en général de grosses structures Nationales) et qui effectivement ne s'intéressent qu'aux dossiers importants et n'hésitent pas à imposer une solution hypothécaire aux propriétaires qui ne souhaitent racheter que leurs prêts personnels sans garantie hypothécaire, il est souvent trop tard, la signature ayant eu lieue, pour s'apercevoir qu'il y avait une solution moins onéreuse et ne nécéssitant pas de racheter tous les crédits compris le prêt immobilier et sans hypothèque.

Bien évidemment ces grosses structures, pour faire face à leurs dépenses importantes en publicité (Adwords Google par millions d’euros annuel) facturent des honoraires en général deux fois plus important que ceux des structures moyennes ou locales. Des honoraires (mandat de recherche de capitaux) de 6% sont trop élevés, raisonnablement les mandats ne devraient pas dépasser 3% à 3.5% !
Credimedia, acteur moyen sur le marché du rachat de crédit et disposant tous les mandats de banques (7), dévoile régulièrement cette situation.

Le rachat de crédit est une opération par laquelle un emprunteur va rassembler plusieurs ou la totalité de ses dettes en un seul et unique emprunt. Le principal avantage de racheter ses emprunts est d'obtenir une baisse des mensualités à payer tous les mois. La diminution des sommes à rembourser chaque mois est possible via un allongement de la durée du crédit et donc à un étalement dans le temps des remboursements. L'emprunteur paiera moins chaque mois mais pendant plus longtemps. Ce mécanisme engendre obligatoirement une augmentation du coût global du crédit. Au final le montant total du nouveau prêt sera plus élevé. Malgré cet inconvénient, la restructuration de prêt est un dispositif qui séduit de plus en plus les emprunteurs qui souhaitent retrouver plus de flexibilité dans leur budget au quotidien. Un regroupement peut concerner aussi bien des dettes à la consommation que des emprunts immobiliers.

Pourquoi me refuse-t-on un rachat de crédits ?

Le rachat de prêt n'est pas une obligation pour un établissement prêteur. Celui-ci peut refuser votre demande de rachat de crédit et rejeter votre projet.

Lorsque vous présenter votre dossier pour solliciter un rachat de crédit auprès d'un organisme financier, celui-ci peut ne pas donner suite et les motifs de refus peuvent être nombreux. Quels sont les critères rédhibitoires pour qu'un organisme prêteur refuse mon rachat de crédits ?

Sachez que parmi ceux-ci, on retrouve le fichage à la banque de France. Ainsi, un emprunteur fiché FICP aura énormément de difficultés à trouver un établissement bancaire qui lui fasse confiance pour racheter ses dettes.

Si le demandeur a des difficultés à honorer un prêt en cours et qu'il cumule plusieurs impayés, un organisme bancaire sera réticent à lui accorder un rachat de crédit.

Le taux d'endettement est également un critère qui peut freiner un prêteur. Généralement, on considère que le taux d'endettement ne doit pas dépasser 33 %. Cependant en cas de refus, il est possible de modifier la durée du rachat de crédit sollicité pour diminuer les mensualités. Attention tout de même, plus le laps de temps choisi pour ce nouvel emprunt sera long, plus le crédit coûtera cher. La diminution des sommes à rembourser chaque mois dans la restructuration de dettes étant synonyme d'augmentation du coût total du crédit. Vous pouvez également chercher une assurance emprunteur moins chère.



Par ailleurs, si le demandeur a déposé un dossier de surendettement auprès d'une commission, l'organisme prêteur refusera son projet de rachat.



Que faire face à un refus de rachat de crédit ?

Vous venez de recevoir un refus pour votre regroupement de crédits ? Même si cette situation est difficile, il est important de ne pas baisser les bras ! Vous pouvez continuer à chercher un établissement financier qui vous fera confiance. En France, le rachat de crédits peut être proposé par plusieurs banque mais aussi par des organismes financiers.

Même en cas de refus, n'hésitez pas pour commencer à refaire une simulation en ligne pour racheter des dettes à la consommation ou des emprunts immobiliers. Cette simulation en ligne est importante car elle vous permettra de mieux concevoir votre projet.


Dans un second temps, si votre situation est compliquée ou précaire, il semble essentiel de faire appel à un courtier. Il est fondamental d'être honnête avec le courtier que vous choisirez pour vous représenter et faire les démarches en votre nom. Ainsi, si vous faites l'objet d'une inscription au fichier FICP (c'est à dire au fichier des incidents de remboursement des crédits aux particuliers) ou au FCC (c'est à dire un fichage au fichier central des chèques), il faudra le lui dire. L'inscription au FCC n'est pas rédhibitoire pour tous les établissements bancaires. Pour
la mention de votre nom sur le fichier FICP, votre courtier pourra peut être intervenir pour interrompre ce fichage sous certaines conditions. Les raisons d'un refus peuvent être diverses d'un établissement à l'autre.



Sachez que les critères d'octroi diffèrent d'un établissement bancaire à l'autre c'est pourquoi il est utile de faire appel au courtier qui connait de nombreux interlocuteurs susceptibles de vous aider des institutions financières et des assurances susceptibles de vous fournir une assurance emprunteur à un tarif raisonnable.


Le surendettement n'est pas une fatalité ! Le regroupement de crédits (crédit auto, prêt personnel, crédits en cours, plusieurs crédit...) est une solution efficace pour se sortir d'une situation financière difficile. Les frais de dossier sont généralement inclus dans les rachats de prêts. Démarrez rapidement votre simulation de rachat de crédit via notre comparateur et commencez rapidement la renégociation pour obtenir un nouveau crédit. Notez que si les mensualités sont plus petites, la durée du prêt est trallongé, au final le coût total (montant total) est supérieur à la somme des crédits.

logo cnil Credimedia

Vos informations ne seront utilisées que pour l'usage exclusif de Crédimedia, Mandataire non exclusif en opérations de banque et services de paiement & en assurance sous le n° ORIAS 08040514 (www.orias.fr). Société soumise au contrôle de l'Autorité de Contrôle Prudentiel et Résolution (ACPR), dont l'adresse est sis 4 Place de Budapest, CS 92459, 75436 Paris Cédex 09 téléphone : 01 49 95 40 00 site :
www.acpr.banque-france.fr.
« Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager » « Vous disposez d’un délai de rétractation de 14 jours suivant la signature de votre contrat pour renoncer à votre crédit. »

« La baisse de la mensualité entraîne l’allongement de la durée de remboursement. Elle doit s’apprécier par rapport à la durée restant à courir des prêts objets du regroupement.» Aucun versement de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou de plusieurs prêts d'argent.»

Vous pouvez vous désabonner à tout moment en nous envoyant un mail à : confidentialite@credimedia.com

Le présent site a fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous N° 1083712. A ce titre, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et Libertés").

Pour l'exercer, adressez-vous à :
CREDIMEDIA
Service Clients
235, avenue des Mouettes
06700 ST LAURENT DU VAR
reclamations@credimedia.com

Avis des utilisateurs sur Le Petit Poucet du Crédit Note moyenne : 9.3 sur 10 basés sur 389 avis vérifiés.
Informations et guides

Vous envoyez votre formulaire de demande de rachat de crédits

Informations et guides

Vous recevez une proposition gratuite et sans engagement

Informations et guides

Nous déposons votre dossier de demande en banque pour acceptation

Informations et guides

Vous signez votre crédit unique de substitution