Réduction d’impôt


RACHAT CREDIT : SIMULATION GRATUITE,
PROPOSITION DANS L'HEURE, SANS ENGAGEMENT. FORMULAIRE SECURISE.

 

Rachat de crédit puis je bénéficier d'une réduction d'impôt ?

Le 16 juin 2009

Rappelons la loi TEPA du 1er août 2007 et l’aide à l'accession à la propriété.

Les emprunts souscrits à compter du 6 mai 2007 pour l'acquisition de la résidence principale donneront droit, les cinq premières années, à un crédit d'impôt sur le revenu égal à 20 % des intérêts versés, dans la limite d'un avantage fiscal annuel de 1.500 euros pour un couple.

Pour que chacun puisse en bénéficier, ce crédit d'impôt sera remboursé aux ménages non imposables.

Pour les futurs propriétaires et pour ceux qui le sont depuis le 6 mai 2007, le crédit d'impôt sera doublé la première année et passera donc de 20 % à 40 % du montant des intérêts d'emprunts. Pour les quatre années restantes, le crédit d'impôt restera plafonné à 20 %, comme le prévoyait le dispositif publié au Journal officiel.

Concrètement, les nouveaux acquéreurs d'un logement pourront donc déduire de leur impôt sur le revenu, en première année, jusqu'à 3 000 € par couple, 1 500 € par célibataire et 200 € par personne à charge. Pour les quatre années suivantes, le plafond redescendra à 1 500 € par couple, 750 € par célibataire et 100 € par personne à charge.

Pourrais-je bénéficier de cette mesure si je renégocie un emprunt immobilier (rachat crédit immobilier) en cours de remboursement en 2009 ?

Non s'il s'agit d'un crédit lié à l'achat d'un bien immobilier réalisé avant le 6 mai 2007.

Oui, en revanche, si vous bénéficiez déjà de ce crédit d'impôt et que vous renégociez votre crédit, pour obtenir, par exemple, un taux plus intéressant, ou pour passer d'un taux variable à un taux fixe. Dans ce cas, il est admis que les nouveaux intérêts d'emprunt ouvrent droit au crédit d'impôt.

Mais ils sont alors pris en compte dans la limite du montant des intérêts du crédit initial et pour les mêmes cinq premières annuités.

En cas de renégociation, le crédit d'impôt ne repart donc pas pour une nouvelle durée de cinq annuités.

renegocier pret credit impot  / 

 


logo cnil Credimedia

Vos informations ne seront utilisées que pour l'usage exclusif de Crédimedia, Mandataire non exclusif en opérations de banque et services de paiement & en assurance sous le n° ORIAS 08040514 (www.orias.fr). Société soumise au contrôle de l'Autorité de Contrôle Prudentiel et Résolution (ACPR), dont l'adresse est sis 4 Place de Budapest, CS 92459, 75436 Paris Cédex 09 téléphone : 01 49 95 40 00 site :
www.acpr.banque-france.fr.
« Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager » « Vous disposez d’un délai de rétractation de 14 jours suivant la signature de votre contrat pour renoncer à votre crédit. »

« La baisse de la mensualité entraîne l’allongement de la durée de remboursement. Elle doit s’apprécier par rapport à la durée restant à courir des prêts objets du regroupement.» Aucun versement de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou de plusieurs prêts d'argent.»

Vous pouvez vous désabonner à tout moment en nous envoyant un mail à : confidentialite@credimedia.com

Le présent site a fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous N° 1083712. A ce titre, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et Libertés").

Pour l'exercer, adressez-vous à :
CREDIMEDIA
Service Clients
235, avenue des Mouettes
06700 ST LAURENT DU VAR
reclamations@credimedia.com

Avis des utilisateurs sur Le Petit Poucet du Crédit Note moyenne : 9.3 sur 10 basés sur 389 avis certifiés.
389 utilisateurs ont rédigé un avis.
Informations et guides

Vous envoyez votre formulaire de demande de rachat de crédits

Informations et guides

Vous recevez une proposition gratuite et sans engagement

Informations et guides

Nous déposons votre dossier de demande en banque pour acceptation

Informations et guides

Vous signez votre crédit unique de substitution