Le rôle du courtier dans un rachat de crédits pour propriétaires surendettés

  • Le Petit Poucet du Crédit »
  • Rachat de crédits
  • »
  • Le rôle du courtier dans un rachat de crédits pour propriétaires surendettés

RACHAT CREDIT : SIMULATION GRATUITE,
PROPOSITION DANS L'HEURE, SANS ENGAGEMENT. FORMULAIRE SECURISE.

Trois petites choses à savoir pour réussir son rachat de crédits !

1) Un rachat de crédits est un moyen de fusionner en un seul crédit :

  • Vos crédits (voiture, travaux, crédits à la consommation...)
  • Votre prêt immobilier.
  • Vos dettes dans les magasins et chez les commerçants.

2) Les avantages d'un rachat de crédits sont multiples :

  • Vous diminuez la mensualité globale de vos crédits.
  • Vous payez une seule mensualité à un seul interlocuteur pour l'ensemble de vos prêts.
  • Vous pouvez demander une trésorerie complémentaire.

3) Les rachats crédits sont proposés par des banques spécialisées. Vous pouvez les contacter par l'intermédiaire d'un courtier qui :

  • Vous guidera dans les démarches.
  • Montera et présentera votre dossier de rachat de crédits.
  • Comparera les taux entre les banques pour trouver le plus bas.

A noter que si la mensualité diminue, la durée du crédit s'allonge, ce qui fait que le coût global du crédit est finalement plus important.

Voilà, vous savez tout ! Vous pouvez maintenant démarrer votre demande de rachat de crédit au meilleur taux :

RACHAT CREDIT : SIMULATION GRATUITE,
PROPOSITION DANS L'HEURE, SANS ENGAGEMENT. FORMULAIRE SECURISE.

Autres articles sur ce sujet :

Également appelé intermédiaire en opérations bancaires, le courtier a pour mission de trouver les meilleures conditions de rachat pour ses clients. Il a de nombreuses obligations vis-à-vis de ces derniers. Alors, quel est le rôle du courtier dans un rachat de crédits pour un propriétaire surendetté ?

Définition du rachat de crédits

Le rachat de crédits intervient dans plusieurs situations, dont le surendettement. Il est également appelé consolidation ou regroupement de crédit ou encore restructuration de crédit. C’est une opération qui permet de réduire le montant des mensualités dans un contexte de fort taux d’endettement.

Véritable solution financière, le rachat regroupe tous les crédits existants, en un seul et unique crédit. De plus, la durée est prolongée pour permettre à l’emprunteur de souffler un tant soit peu.

Cette opération n’est pas aussi simple qu’elle le semble. En effet, elle demande le recours à un professionnel en vue d’obtenir de meilleurs résultats.

Pourquoi faire appel à un courtier ?

La situation de surendettement peut être une épreuve difficile à surmonter avec ses corolaires. Dans un contexte de forte concurrence entre les banques, il est souvent difficile de trouver ses repères. De ce fait, les propriétaires surendettées ne savent pas souvent à qui s’adresser ou à quelle porte il faut frapper.

C’est alors que le rôle du courtier revêt toute son importance. Son aide est précieuse, voire capitale, dans tout le processus du rachat de crédits. Il permet aux emprunteurs de parvenir à leurs objectifs de manière efficace et efficiente.

Le rôle du courtier dans le rachat de crédits

Le rachat de crédits est une opération qui peut s’avérer périlleuse, voire incertaine, surtout pour un propriétaire surendetté. De ce fait, le recours à un courtier peut s’avérer indispensable si l’on veut voir son projet aboutir.

Le courtier qui joue un rôle d’accompagnateur est en réalité un professionnel dans le domaine. Il est expert dans le montage de dossier et aussi dans la négociation des contrats. De plus, le courtier maîtrise les rouages du système bancaire.

Ce métier qui a fait son apparition il y a quelques années déjà est encore méconnu par certains. D’autre part, le courtier est parfois assimilé à tort au démarcheur. Cependant, le démarcheur ne fait que vendre les produits d’une même institution sans tenir compte de l’avantage pour le client. Le courtier représente les produits de différentes institutions et son objectif est d’obtenir les conditions les plus avantageuses pour son client.

En matière de rachat de crédits, le courtier prend contact avec les banques pour connaître leurs conditions. Il présente le dossier de son client aux institutions financières en vue de comparer les différentes modalités. Ainsi, il retient à la fin la meilleure offre. Au besoin, il peut négocier avec ces institutions pour décrocher l’offre la plus avantageuse.

L’intervention du courtier permet à un propriétaire surendetté de faire des économies dans l’opération de rachat de crédits. Sans oublier le gain de temps et d’énergie, car ce dernier n’a pas à courir derrière les établissements de crédit. C’est plutôt le courtier qui fait tout le travail à sa place. Ce n’est qu’une fois que les négociations ont abouti que le courtier rappelle son client pour signer les documents.

La rémunération du courtier est subordonnée au contrat négocié, et n’est due que s’il est effectivement signé. Intégrée dans le rachat du crédit, elle est payée par la banque avec laquelle le contrat est conclu.

Au cas où le dossier ne serait pas accepté, le courtier ne sera payé que pour les frais occasionnés par le montage du dossier.

Obligations du courtier

Le courtier a pour mission principale d’obtenir des conditions avantageuses au profit de ceux qui lui font appel. À cet effet, de nombreuses obligations pèsent sur lui. Il doit être un négociateur hors pair. Il doit pouvoir guider ses clients et les mettre en relation avec les banques.

Le courtier, un négociateur hors pair

Le courtier est un fin négociateur. Le rachat de crédits est une opération complexe qui demande de la maîtrise du système bancaire et une solide expérience dans le domaine. Cette opération nécessite un contact régulier avec de nombreuses institutions de crédit. Le courtier va étudier toutes ces offres, les comparer pour retenir la meilleure. Au besoin, il est dans son devoir de négocier des conditions encore plus souples pour son client.

Si le dossier est refusé, le courtier peut le présenter à nouveau plus tard, une fois que le délai réglementaire est passé. Aussi, seul le courtier pourra faire des réaménagements dans le dossier afin qu’il soit bancable.

Le courtier joue un rôle d’intermédiaire

Le courtier ne rachète pas le crédit. Son rôle est de représenter l’emprunteur auprès des banques. Il met en relation les clients et les banques auprès desquelles il négocie pour le compte de son client. Fort de son expertise dans le domaine, il connaît les établissements de crédit ainsi que les spécificités de chaque offre. Sa parfaite connaissance des réalités lui permet d’orienter ses clients vers des choix judicieux qui répondent à leurs besoins.

Pour mener à bien ses activités, il dispose d’un carnet d’adresses bien rempli. Aussi, a-t-il des relations qu’il peut faire jouer à n’importe quelle étape. Par ailleurs, il peut obtenir des rendez-vous à des heures tardives, ou pendant des jours non ouvrables.

Le courtier oriente le choix des clients

Le système bancaire est très complexe, et demande des connaissances spécifiques. Tout le monde n’a pas accès à toutes les informations indispensables à une prise de décision. Le courtier, pour sa part, est outillé pour négocier objectivement avec les banques. Ainsi, il met tout son savoir-faire au profit du client. De plus, il lui explique dans les moindres détails les spécificités de chaque offre afin qu’il puisse opérer son choix.

En définitive, le rachat de crédits est une opération qui demande certaines compétences. Pour la mener à bien et obtenir de bons résultats, il est préférable de faire appel à un courtier. Bien que les prestations de ce dernier génèrent un coût important, son intervention est cruciale si l’on veut mettre les chances de son côté.


Le surendettement n'est pas une fatalité ! Le regroupement de crédits (crédit auto, prêt personnel, crédits en cours, plusieurs crédit...) est une solution efficace pour se sortir d'une situation financière difficile. Les frais de dossier sont généralement inclus dans les rachats de prêts. Démarrez rapidement votre simulation de rachat de crédit via notre comparateur et commencez rapidement la renégociation pour obtenir un nouveau crédit. Notez que si les mensualités sont plus petites, la durée du prêt est trallongé, au final le coût total (montant total) est supérieur à la somme des crédits.

logo cnil Credimedia

Vos informations ne seront utilisées que pour l'usage exclusif de Crédimedia, Mandataire non exclusif en opérations de banque et services de paiement & en assurance sous le n° ORIAS 08040514 (www.orias.fr). Société soumise au contrôle de l'Autorité de Contrôle Prudentiel et Résolution (ACPR), dont l'adresse est sis 4 Place de Budapest, CS 92459, 75436 Paris Cédex 09 téléphone : 01 49 95 40 00 site :
www.acpr.banque-france.fr.
« Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager » « Vous disposez d’un délai de rétractation de 14 jours suivant la signature de votre contrat pour renoncer à votre crédit. »

« La baisse de la mensualité entraîne l’allongement de la durée de remboursement. Elle doit s’apprécier par rapport à la durée restant à courir des prêts objets du regroupement.» Aucun versement de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou de plusieurs prêts d'argent.»

Vous pouvez vous désabonner à tout moment en nous envoyant un mail à : confidentialite@credimedia.com

Le présent site a fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous N° 1083712. A ce titre, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et Libertés").

Pour l'exercer, adressez-vous à :
CREDIMEDIA
Service Clients
235, avenue des Mouettes
06700 ST LAURENT DU VAR
reclamations@credimedia.com

Avis des utilisateurs sur Le Petit Poucet du Crédit Note moyenne : 9.3 sur 10 basés sur 389 avis vérifiés.
Informations et guides

Vous envoyez votre formulaire de demande de rachat de crédits

Informations et guides

Vous recevez une proposition gratuite et sans engagement

Informations et guides

Nous déposons votre dossier de demande en banque pour acceptation

Informations et guides

Vous signez votre crédit unique de substitution