courtier-rachat-credit-proprietaire-ficp

Si Propriétaire FICP : Courtier spécialisé pour Rachat de crédits !

Autres articles sur ce sujet :

En France, un nombre important de ménages sont confrontés à des problèmes de finances. Afin de pouvoir satisfaire leurs besoins, ils sont obligés de se tourner vers des prêts. Cependant, ils n’arrivent pas toujours à payer ces dettes. Ainsi, ils sont obligés de faire des emprunts à en point finir pour pouvoir s’en sortir. Ceci a certainement des conséquences. La plus grave, c’est de se voir enregistrer au Fichier national des Incidents de paiement des Crédits aux Particuliers (FICP). Dans cet article, nous allons d’une part définir clairement les notions de rachat de crédit, de FICP et celle de propriétaire fiché FICP. D’autre part, nous montrerons en quoi le recours à un courtier est important pour un propriétaire fiché FICP.

Définition du rachat de crédit

C’est un processus qui consiste à remplacer un ou plusieurs crédits déjà contractés par un crédit unique. Il est encore appelé restructuration de crédit. Il constitue un moyen pour rendre plus supportables ses charges mensuelles et une méthode pour se dégager de ses dettes. Aussi, il permet au débiteur de mettre de l’argent de côté et d’avoir des revenus additionnels. Ceci lui donne une chance de satisfaire au mieux ses besoins.

Le rachat de crédit permet d’avoir un taux d’intérêt plus bas et sur une durée de remboursement plus longue. Ce taux tient compte des revenus du débiteur et de la nature des crédits existants. Il existe différents types de rachats de crédits. Nous avons d’abord le crédit de rachat à la consommation qui est un prêt pour un projet à titre personnel. Il concerne l’achat d’électroménager, de voiture, un voyage, ou les frais afférents au logement.

Ensuite il y a également le rachat de crédit immobilier. Il est accordé lorsqu’il s’agit de l’acquisition ou la construction d’un ou de plusieurs biens immobiliers. Il est soumis à plusieurs règles juridiques compte tenu de sa complexité. Enfin, viennent les crédits renouvelables. Ce sont des sommes d’argent données au débiteur par l’organisme créancier afin de couvrir certains de ses besoins, mais à un taux d’intérêt très élevé.

Le rachat de crédit, quelle que soit sa nature, peut se faire de plusieurs manières. En effet, on peut regrouper seulement les crédits à la consommation. On peut également décider d’associer un ou plusieurs crédits à la consommation à celui d’un immobilier.

C’est quoi le FICP ?

Le FICP est un document tenu par la banque française. Il y est inscrit le nom de toutes les personnes auxquelles est enlevé le droit au rachat de crédit. Les raisons de cette inscription varient selon les cas de crédit. Pour user à nouveau de ce droit, le propriétaire en difficulté peut recourir aux services d’un courtier. Celui-ci se chargera de lui obtenir un rachat de crédit FICP auprès des institutions de prêt.

Définition d’un propriétaire fiché FICP

C’est une personne propriétaire d’un bien, à qui est arraché le droit d’obtenir des crédits de la banque et des autres organismes financiers. Le fichage d’un propriétaire se fait en tenant compte de plusieurs raisons. La principale est le non recouvrement ou le retard dans le paiement de ses créances sur une période de plus de deux mois.

Lorsqu’un propriétaire sollicite un rachat de crédit pour surendettement, l’enregistrement dans ce document est immédiatement lancé. Celui-ci a 2 mois pour régler sa dette. Si cela n’est pas fait, il se verra alors enregistré dans les données FICP pour une période de 5 ans.

Le document FICP est consulté par toutes les entreprises de prêts avant l’étude de fond de toute demande de crédit. Le paiement total de sa dette constitue la seule issue pour le propriétaire fiché FICP pour sortir de sa situation et de pouvoir obtenir à nouveau des crédits. Pour obtenir le rachat de crédit, une possibilité est de recourir aux services d’un courtier.

L’importance du courtier pour un propriétaire fiché FICP pour l’obtention d’un rachat de crédit

Le courtier est une personne qui agit comme un intermédiaire entre la banque et le propriétaire. Il peut provenir d’une banque ou d’une société de courtage ou de micro-finance. C’est lui qui est chargé de négocier et de gérer la demande de rachat de crédit. Aussi, il assiste, conseille et guide le propriétaire dans sa quête de prêt. Il a l’habitude des cas financiers difficiles.

Le but du courtier est de tout mettre en œuvre pour avoir le prêt à des conditions bénéfiques pour son client. Il va jusqu’à négocier des taux de préférence malgré le statut de celui-ci. En aucun cas, le client, s’il décide de gérer lui-même sa demande de prêt, ne peut arriver à obtenir un tel avantage. En outre, il se charge de toutes les étapes nécessaires pour l’obtention du prêt. De la constitution des dossiers jusqu’à la conclusion du contrat, il est présent. Le propriétaire n’a plus besoin de se tracasser avec des allers et retours auprès des établissements de crédit et sans obtenir gain de cause.

Le courtier fait appel à plusieurs organismes de crédits pour ne retenir que celui qui est le plus avantageux. Recourir à un courtier permet au propriétaire fiché FICP d’obtenir son crédit facilement et d’une façon très rapide. C’est un moyen sûr pour lui d’avoir son rachat de crédit dans des conditions satisfaisantes. D’autre part, le courtier maîtrise le circuit des banques du fait de son lien de proximité avec elles. Il est en contact avec un grand nombre d’établissements de prêts. Il pourra donc mieux guider ses clients à faire des choix correspondant à leurs situations.

Par ailleurs, si la banque ou l’institution financière met le courtier à disposition. C’est elle également qui se charge de le payer une fois l’opération terminée. Cela est ensuite inséré dans le rachat de crédit à octroyer à l’emprunteur. En fait, il n’est payé que s’il a réussi à conclure le contrat. Autrement dit, le courtier a des obligations de résultats vis-à-vis de son client et de l’établissement de crédit qui l’engage. Il doit alors tout mettre en œuvre pour que le crédit soit accordé au client.

Dans le cas contraire, il ne se verra rembourser que le montant dépensé pour l’établissement des dossiers. Toutefois, le propriétaire fiché FICP ne doit recourir qu’à un seul et unique courtier. Ceci pour éviter de nuire à la validité de sa demande.

Call Now Button