courtier-meilleur-taux-rachat-credit-immobilier

Mailleur Taux Courtier : Rachat de crédit avec ou sans crédit immobilier ?

Autres articles sur ce sujet :

A moins d’être dans le domaine de l’immobilier ou de la finance, il n’est pas évident de connaître toutes les ficelles permettant de négocier un rachat de crédit immobilier et d’en obtenir un meilleur taux. Le courtier immobilier par contre est un professionnel du métier, et aura toutes les armes en main pour défendre le projet de rachat. On vous dit tout dans les lignes à suivre…

Pourquoi contacter un courtier en rachat de crédits ?

En tant qu’intermédiaire lors des opérations bancaires, le courtier aide ses clients à avoir le meilleur des financements auprès des banques. On découvre plusieurs catégories de courtiers. Il y a par exemple le courtier en prêt immobilier, ou le courtier en assurance.

Obtenir le meilleur financement pour son client est le but de tout bon courtier, et cela peut être aussi bien pour un rachat de crédits, que pour un projet immobilier, un prêt personnel ou encore un regroupement de crédits.

Lorsque sa mission le conduit à négocier un rachat de crédits, le courtier en crédit étant un expert du regroupement de prêts, il se chargera de monter le dossier de prêt de l’emprunteur, et de lui trouver l’établissement bancaire le plus favorable à sa situation.

Le courtier en crédit s’assure que le poids du prêt obtenu soit allégé pour l’emprunteur, en plus du fait que ce dernier obtienne une mensualité unique. Ainsi, le délai de remboursement sera allongé le plus possible, afin que les nouvelles mensualités soient supportables.

Le fait que l’emprunteur n’ait plus qu’un seul prêteur à qui rembourser ses dettes lui allègera la tâche et le soulagera du stress des calculs de plusieurs mensualités. Mieux, avec l’aide du courtier en rachat, l’emprunteur peut espérer rééquilibrer son budget, avec un taux d’endettement nettement réduit.

Quel est l’avantage pour un emprunteur de recourir à courtier ?

Les avantages de recourir à ce professionnel sont multiples. Ainsi, l’emprunteur peut bénéficier des avantages tels que :

Un important gain de temps

Le courtier est un habitué des banques et des établissements prêteurs, auprès de qui ils se renseignent fréquemment des taux de crédit actuels, des conditions idéales pour obtenir un prêt, ainsi que des offres de prêt.

Le courtier sait donc après avoir pris connaissance du dossier de son client, l’établissement prêteur à qui son profil correspond le mieux. Ce qui représente un gain de temps immense, car si l’emprunteur devrait parcourir tous les établissements bancaires pour trouver celui qui lui convient le mieux, cela pourrait prendre des jours de tracasseries.

L’emprunteur manque d’expériences, et de connaissances dans le domaine du rachat. Au contraire du courtier qui détient un répertoire bien fourni d’établissements de crédit. Pour les courtiers en assurance de prêt immobilier, ils connaissent en plus l’assurance emprunteur à laquelle correspondrait le profil du client.

Le coût normalement peu élevé des frais de courtage

Pour sa rémunération, le courtier immobilier ne touche en principe qu’une commission auprès de l’établissement bancaire. Son montant tourne souvent autour des 1% de l’emprunt. De ce fait, qu’il s’occupe de faire le comparatif de certaines banques, ou autres tâches, fait partie de ses attributions, et il n’a pas à exiger d’autres paiements que sa commission à la fin.

Notons que de façon exceptionnelle, certains cas existent où les courtiers réclament d’honoraires. Il s’agit par exemple d’un accompagnement complet de l’emprunteur du début jusqu’à la fin des opérations, lorsque le dossier du client est particulièrement ardu à monter, pour trouver une solution de financement, etc.

Le courtier permet d’obtenir un emprunt immobilier plus avantageux

Un spécialiste fait toujours la différence par rapport à un amateur. Ainsi, étant habitué à faire des négociations avec les institutions financières, et étant en partenariat avec la plupart d’entre elles, il saura faire jouer ses relations pour avoir des conditions d’emprunt favorables.

Sa demande de prêt doit générer le meilleur taux possible, des échéances plus favorables, le montant des mensualités revu à la baisse, une durée de prêt rallongée… Evidemment, l’emprunteur doit déjà réunir certaines conditions pour faciliter la tâche au courtier.

Sa situation personnelle doit être stable, et pour ce qui est de sa situation professionnelle, il doit avoir des revenus réguliers, une bonne capacité d’emprunt. La souscription a un rachat de crédits, lorsqu’il est question de prêt hypothécaire est un atout important, du fait du poids qu’a l’hypothèque.

Le courtier peut également aider son client à obtenir selon le cas, une annulation des indemnités de remboursement anticipé, une diminution sur le tarif de l’assurance des emprunteurs, etc.

Le courtier, le meilleur allié lors d’un rachat de crédits

La renégociation d’un crédit existant est l’affaire du courtier, qui a tout le savoir-faire nécessaire pour avoir auprès des établissements financiers, une baisse du taux, ou au moins, le meilleur taux d’emprunt.

Depuis quelques temps, on note que les taux d’intérêt sont en diminution. Ce qui suggère une période plus que favorable pour un financement immobilier dans le genre d’un investissement locatif.

Avec ou sans apport personnel, une demande de crédit peut-être un bon moyen. L’emprunteur aura une offre de prêt plus favorable avec un bien immobilier en garantie, que lorsqu’il faut obtenir un crédit sans engagement. Toutefois, en plus des frais de dossier, les frais de notaire sont également à prévoir.

Les banques trouvent leur compte lors d’une opération de crédit immo!

Le courtier est un véritable intermédiaire qui en réalité, à une double obligation. En effet, s’il est vrai que son objectif est que l’emprunteur ait les meilleures conditions pour un rachat de prêt, l’organisme de crédit également doit être satisfait des opérations.

Le courtier est un apporteur d’affaires pour les organismes de crédit. Ils sont partenaires et se communiquent des informations. Le courtier est ainsi informé des meilleurs taux des crédits et autres informations qui lui permettront de monter efficacement le dossier de ses clients. Quant à l’institution financière, c’est l’occasion d’augmenter le nombre de ses clients.

Avant de penser au courtage en crédit, l’emprunteur peut penser à faire une simulation de prêt. Des comparateurs existent sur le net, dont certains appartiennent à des banques en ligne. Cela peut aider par la suite, de faire jouer la concurrence, pour avoir le bon Taeg. Comparer des offres peut donc être une bonne option, même si cela ne vaudra certainement pas les compétences d’un courtier qui peuvent être considérées comme un baromètre dans cette opération.

Call Now Button