banque-rassembler-credits-conso

Banque qui rassemble des crédits : pour regrouper des crédits conso en un seul ?

Rassembler ses crédits avec une banque est-elle la solution financière ?

Quand on contracte un prêt, on définit les modalités qui régissent ce prêt. Parmi celles-ci se trouve l’échéance. Il faut alors rembourser les dettes avant qu’elles n’échoient. Cependant, il peut arriver que l’on soit dans l’incapacité de solder à temps le montant dû. Dans ces circonstances, il existe une solution fiable qui pourrait permettre à l’emprunteur de recouvrer sa capacité de remboursement. Le rachat de crédits avec une Banque est précisément la solution financière adaptée à votre situation, en effet elle vous permet de rassembler tous vos crédits conso en un seul et sans changer de Banque.

Définition du rachat de crédits

En parlant de rachat de crédits, on fait allusion à une démarche financière. Celle-ci se traduit par le regroupement de plusieurs dettes préexistantes de diverses échéances en une seule et unique, avec une seule mensualité. C’est un système de regroupement de crédit qui permet de renégocier des crédits en cours, afin d’obtenir un nouveau prêt. Cependant, dans la plupart des cas, le rachat de crédits n’est abordé que dans une situation d’endettement.

Aussi, le principal objectif de cette opération de rachat est d’aider l’emprunteur à solder sa dette. Pour ce faire, il lui permet de faire baisser le coût total des remboursements mensuels. Ce faisant, celui-ci donne naissance à une nouvelle dette contractée à un nouveau taux. Il peut s’agir d’un taux fixe ou d’un taux variable. Généralement, ce taux d’intérêt est inférieur à l’ancien. C’est cette réduction du taux d’emprunt qui permet à l’emprunteur de réduire la mensualité de remboursement du prêt.

Le regroupement de crédits fait appel à deux acteurs principaux : l’emprunteur et l’institution financière. Cette dernière peut faire référence à une banque, à un établissement de crédit, etc. Néanmoins, l’emprunteur peut faire appel à un troisième acteur. Il s’agit d’un courtier en crédit.
Le courtier n’est rien d’autre qu’un professionnel qui sert de liaison entre l’emprunteur et le banquier. Il est généralement mandaté par l’emprunteur et aide ce dernier à avoir un rachat de crédits à un meilleur taux.

Par ailleurs, il existe en général quatre types de rachats de crédits : le rachat de crédits locataire, le rachat de crédit immobilier, le rachat de crédits professionnel et le rachat de crédits par achat/vente à réméré.

Les avantages du rachat de crédits et quelles sont les banques qui font cela ?

Un rachat de crédits est un moyen de renégociation et d’allongement de la durée de remboursement des dettes. Qu’il s’agisse d’un crédit immobilier ou d’un crédit à la consommation, il présente plusieurs avantages à celui qui emprunte.
Ainsi, il permet à ce dernier de faire face à ses besoins financiers. En effet, il peut arriver que l’on soit confronté à des situations de difficultés financières chroniques. Dans ces conditions, il n’est plus évident d’assumer à bonne date les mensualités de remboursement des dettes contractées auparavant.

Cette opération de regroupement de crédits en un seul et unique emprunt permettra ainsi d’avoir un nouveau crédit et d’équilibrer à nouveau le budget existant. De ce fait, cette approche permet aux emprunteurs d’alléger leur situation financière. Ainsi, ils évitent une situation de surendettement et de mal-endettement.
De plus, un rachat de prêts peut s’avérer important pour compenser des imprévus. Effectivement, la renégociation de crédit peut favoriser la mobilité du budget mensuel de l’emprunteur, puisque ce dernier ne fait face qu’à une seule dette. Il se trouvera alors plus ou moins libre de faire face à d’autres imprévus comme les décès ou autres aléas de la vie.

Par ailleurs, le regroupement de prêts permet également de financer de nouveaux projets. Avec un rachat de crédits, il est tout à fait possible d’entreprendre le financement de nouveaux projets sans modifier la mensualité du remboursement. De ce fait, il devient facile de financer les études de son enfant, d’acheter ou de remplacer un véhicule, de célébrer un mariage, etc.

En outre, il est également possible de préparer sa retraite grâce au rachat de crédit. Si l’emprunteur ressent qu’il s’approche de la retraite, il peut toutefois contracter un rachat de crédits. L’avantage est qu’il lui permet de prendre ses précautions face à une baisse des revenus liée au passage à la retraite.

Peut-on inclure des dettes dans un rachat de crédits ?

D’habitude, le rachat de crédit permet aux organismes de crédits de regrouper plusieurs crédits à la consommation en un seul. Cependant, il peut arriver que l’on consolide dans ce regroupement, plusieurs prêts personnels et autres dettes.
Parmi les diverses dettes qu’on peut joindre à un regroupement de crédits, on peut citer : les impôts, les dettes familiales, les charges de copropriété, les prêts employeurs, le prêt auto etc. Cependant, afin de bénéficier d’une telle consolidation, il faudra fournir quelques pièces justificatives.

Ainsi, pour les impôts, il faut fournir une attestation de situation. En ce qui concerne les dettes familiales, il faut fournir une attestation des créances. Un décompte des sommes dues au syndic de copropriété est exigé pour l’intégration des charges de copropriété.
Par ailleurs, il faut fournir un justificatif de l’employeur. Ce dernier indique les avances sur salaire ou le(s) prêt(s) contracté(s) auprès de l’employeur. D’une manière générale, ces documents permettent en réalité de vérifier l’existence de la dette auprès de l’établissement bancaire.

On peut aussi envisager l’intégration des retards de loyers. Il peut s’agir d’un ou de plusieurs retards de loyers. Mais l’important est de pouvoir justifier l’existence de la dette. Pour ce faire, il suffit de demander auprès du propriétaire un document qui justifie le montant total dû. C’est ce document qui servira de pièce justificative auprès de l’institution financière.
Par ailleurs, le montant d’un découvert bancaire peut également faire partie d’un rachat de prêt. Qu’il soit autorisé ou non, il est tout à fait possible de l’intégrer dans le rachat.

Les éléments et justificatifs à donner à la banque pour un dossier d’un rachat de crédits

Pour effectuer un rachat de crédits conso, plusieurs pièces entrent dans la constitution du dossier à déposer auprès de l’institution financière. Cependant, pour constituer ce dossier, il faut d’abord distinguer les éléments à fournir que ce soit chez le locataire que chez le propriétaire.
Ainsi, pour constituer son dossier, le locataire a besoin, en plus des frais de dossier, de :

  • une copie de la pièce d’identité en cours de validité ;
  • une copie du livret de famille ;
  • une copie du contrat de mariage ;
  • une copie du jugement de divorce ;
  • une pièce justificative de domicile ;
  • une copie de la taxe d’habilitation ;
  • une copie de la dernière quittance de loyer ;
  • un relevé d’identité bancaire ;
  • une copie des trois derniers bulletins de salaire accompagnée d’une
  • copie de celui de décembre de l’année précédente ;
  • une copie du dernier bulletin de pension pour les retraités ;
  • une copie du dernier avis d’imposition ;
  • une copie d’attestation des allocations familiales ;
  • une pièce justificative pour tout autre revenu ;
  • une copie des relevés bancaires des trois derniers mois ;
  • une copie d’offre de prêt et tableau d’amortissement pour les prêts.

En ce qui concerne les propriétaires, ils doivent fournir d’autres pièces en plus des éléments précédemment cités. Cependant, il y a lieu de préciser une modification. Au lieu de fournir une copie de la dernière quittance de loyer, ils fourniront plutôt une copie de la taxe foncière.

À part ce changement, ils doivent également renseigner quelques éléments supplémentaires. Il s’agit entre autres d’une copie d’offre de prêt et tableau d’amortissement pour les prêts immobiliers. Une copie d’assurance habitation en cours de validité ainsi qu’un mandat de recherche de financement. Une copie d’estimation d’une agence immobilière, et une copie du titre de propriété complet sont également requises.

Dans le but de réussir cette opération de restructuration de crédits, il est important pour le prêteur d’effectuer une simulation. Cette simulation de crédit lui permettra de savoir les établissements financiers qui sont capables de lui offrir le meilleur contrat de prêt.

Autres articles sur ce sujet :

Call Now Button