banque-rachat-credits-proprietaire-tresorerie

Banque pour Propriétaire : Obtenir un rachat de crédits avec une trésorerie.

Les finances personnelles d’un propriétaire peuvent être déstabilisées lorsqu’il a cumulé un nombre trop important de crédits. Cela s’explique surtout par le fait qu’il doit s’acquitter de plusieurs mensualités à échéances régulières. Une chose qui peut rapidement augmenter ses charges. Pire encore, quand ces dettes ne sont pas remboursées à temps, il risque de voir son nom apparaître sur le FICP. Néanmoins, ce n’est pas pour autant une situation trop grave, car il a toujours la possibilité d’opter pour un rachat de crédit pour propriétaire. Mieux, il peut s’en servir pour obtenir une trésorerie supplémentaire afin de réaliser d’autres projets. Cependant, ce n’est pas un privilège que toutes les banques sont disposées à accorder. Quel organisme peut-on alors choisir pour bénéficier de cette solution de financement??

Qu’est-ce qu’un rachat de crédit pour propriétaire??

Tout d’abord, le rachat de crédit pour propriétaire n’est pas à confondre avec un rachat de crédit classique. Bien entendu, ils présentent des similarités, mais n’exigent pas les mêmes conditions.

D’ailleurs, seul un propriétaire peut opter pour le rachat de crédit propriétaire FICP, alors que c’est totalement le contraire pour la formule classique. En effet, un emprunteur se doit de remplir certaines obligations lorsqu’il contracte un crédit immobilier ou crédit à la consommation.

Pour être plus précis, il est nécessaire qu’il s’acquitte complètement de ses dettes avant un délai donné. Dans les faits, deux mensualités pleines non réglées suffisent pour qu’il soit fiché auprès de la banque de France. Néanmoins, son institution financière lui accordera une période de 30 jours qui lui servira de seconde chance pour solder ses charges. S’il n’y parvient toujours pas, alors il sera fiché au FICP pour une durée de 5 ans.

Cependant, les banques accordent une autre alternative aux emprunteurs qui sont propriétaires d’un bien immeuble. Elles leur permettent d’avoir recours au regroupement de crédit FICP.

C’est une solution qui consiste à rassembler toutes les dettes en cours de remboursement du propriétaire en un seul et unique autre prêt. Au cours de cette opération, deux aspects sont généralement négociés : le taux de l’emprunt et la durée de remboursement.

De cette manière, le taux d’intérêt est revu à la baisse pour alléger le poids de la dette du propriétaire. De même, la durée de remboursement est rallongée afin de réduire les mensualités.

Par ailleurs, il est aussi possible aux propriétaires fichés d’adresser une demande de trésorerie supplémentaire lors du dépôt de dossier du rachat. C’est une solution qui offre également de nombreux avantages. De ce fait, ils pourront rembourser convenablement leur dette tout en se consacrant à la réalisation d’autres projets.

Cependant, il convient de préciser que toutes les banques ne sont pas favorables à de telles demandes. En effet, un propriétaire qui souhaite bénéficier d’une trésorerie supplémentaire se doit de choisir la meilleure institution susceptible d’accorder ce privilège. C’est donc une tâche qui demande de faire une sélection optimale afin d’accroître ses chances.

Faire son rachat de crédit FICP auprès des banques traditionnelles

L’objectif même du regroupement de crédit est de faire racheter ses dettes en cours de remboursement par un tiers. Ce dernier est, dans la plupart des cas, les banques traditionnelles.

Néanmoins, il faut souligner que c’est une opération à laquelle elles sont généralement réticentes. C’est d’ailleurs pourquoi il est conseillé aux propriétaires fichés de présenter un profil rassurant et très sérieux.

Lorsqu’il s’agit de souscrire un rachat de crédit accompagné d’une demande de trésorerie supplémentaire, la situation devient encore plus critique. En effet, les banques traditionnelles n’acceptent de regrouper les dettes que dans le cas de montages très simples.

De ce fait, elles admettent de racheter les crédits en offrant des possibilités de négociation à l’emprunteur. Généralement, elles permettent de revoir le taux du prêt à la baisse ainsi que de réduire la durée de remboursement.

Par contre, le cas du propriétaire fiché qui souhaite obtenir une trésorerie supplémentaire lors de cette opération reste à désirer. Cela ne signifie pas qu’il est impossible de bénéficier de ce privilège auprès des banques traditionnelles.

Le problème est qu’il est étonnant de voir ces genres d’institutions accepter de fournir de telles offres. Autrement dit, on peut obtenir une trésorerie supplémentaire auprès des banques traditionnelles, mais ce sont des cas vraiment rares.

Contracter un regroupement de crédit auprès des organismes spécialisés dans le rachat

S’il est rare de bénéficier d’une trésorerie supplémentaire auprès d’une institution financière ordinaire, c’est totalement le contraire au niveau des établissements spécialisés. En effet, ces derniers sont, pour la plupart des cas, des filiales de grandes banques traditionnelles.

Aussi, le rachat de crédit est la véritable raison de leur existence. De ce fait, ils sont fréquemment moins réticents à l’idée d’effectuer une telle opération. Puisque c’est le cœur de leur métier, ils proposent des réponses qui sont souvent adaptées aux besoins de leur client.

Un propriétaire fiché qui s’adresse alors à ces organismes a la chance de vite bénéficier d’une trésorerie supplémentaire. Contrairement aux banques traditionnelles, cela devient plus facile d’entrer en possession de ce financement.

Cependant, il est important de souligner que l’emprunteur se doit de prendre en compte certains critères lors de la recherche de l’établissement idéal. Ce n’est pas parce qu’ils accordent tous une trésorerie supplémentaire qu’il faut s’y fier sans la moindre investigation. Pour cela, il est conseillé de procéder à la comparaison des offres de ces organismes.

Pour y arriver, il est nécessaire que l’emprunteur compare le coût total de l’opération pour chaque établissement. C’est une tâche qu’il se doit de remplir afin de réussir leur comparaison.

Effectivement, chacun d’eux fixera des critères qui leur sont propres. Il revient alors au propriétaire fiché de faire le tri parmi toutes ces offres afin de sélectionner celle qui l’avantage le plus. Pour mieux franchir cette étape, il peut se servir des calculatrices en ligne pour faire une simulation.

Toutefois, il faut aussi faire attention aux arnaques. Parfois, les établissements se montrent moins exigeants et sont plus ou moins sérieux. Cela ne signifie pas qu’ils veulent tromper la vigilance des emprunteurs, mais ils peuvent rapidement entraîner une situation de surendettement chez le propriétaire fiché. Pour tout éviter, mieux vaut opter pour les organismes qui demandent plus de garanties.

Autres articles sur ce sujet :

Call Now Button