Les banques peuvent-elle grouper plusieurs crédits conso en un seul ? Tél : 04.92.270.270

  • Le Petit Poucet du Crédit »
  • Rachat de crédits
  • »
  • Les banques peuvent-elle grouper plusieurs crédits conso en un seul ? Tél : 04.92.270.270

RACHAT CREDIT : SIMULATION GRATUITE,
PROPOSITION DANS L'HEURE, SANS ENGAGEMENT. FORMULAIRE SECURISE.


Voici clairement ce nos banques partenaires vous proposons pour grouper plusieurs crédits conso :

Nous souhaitons un contact par téléphone ou internet rapidement, pour bien comprendre vos souhaits et les détails de votre situation, même difficile.

Vous recevrez ensuite une recevabilité (ou un refus) avec votre nouvelle mensualité tous frais compris dans l'heure, ainsi que login et mot de passe pour nous scanner facilement vos documents.


 •
Vous accepterez ou non de retourner l’offre de crédit que vous recevrez très rapidement (directement de la banque), nous l’aurons choisie ensemble comme étant la plus intéressante pour vous.

 •
L’offre de crédit en main est valable entre 1 et 2 mois, à ce stade vous n’êtes pas engagé, vous avez la solution sous le coude, gratuitement, et en la retournant signée pour accord à la banque vos prêts seront immédiatement remboursés. Après ce délai l’offre sera automatiquement annulée, sans aucun frais.


Vous ne changez pas de banque. C’est la banque choisie qui remboursera vos crédits. Les mensualités seront prélevées sur votre compte habituel. Vos informations et justificatifs ne seront adressés qu’à nos banques partenaires (nous ne les vendons pas comme le font les « comparateurs »). Aucune somme d’argent ne passera par nous.

GROUPER PLUSIEURS CREDITS CONSO. CONSEILS PRATIQUES :
Durée maximum : 12 ans pour les locataires/ Même si rejets de prélèvements, retard d’impôts, dettes diverses,...

Durée maximum : 15 ans pour les propriétaires, sans hypothèque.
Montant prêté : jusqu'à 100.000€ pour les locataires, 200.000€ sans hypothèque pour les propriétaires,  400.000€ avec une caution pour les propriétaires et au-delà avec une hypothèque chez le notaire qui se chargera de rembourser les oraganismes.
Trésorerie : avec ou sans justificatif (suivant dossier)
 De 18 ans à 95 ans âge limite de fin de crédit.  
 
Vous disposez d’un délai de rétractation de 14 jours suivant la signature de votre contrat pour renoncer à votre crédit.  La baisse de la mensualité entraine l'allongement de la durée de remboursement.  Elle doit s'apprécier par rapport à la durée restant à couvrir des prêts objets du regroupement. Un crédit vous engage et doit être remboursé.  Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.
Aucun versement de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d'un particulier avant l'obtention d'un ou plusieurs prêts d'argent, conformément à la loi L321-2 du code de la consommation.

Autres articles sur ce sujet :

La demande d'un prêt auprès d'une banque, pendant que courent les échéances d'un autre contrat de prêt, est monnaie courante. Cette opération est communément appelée le rachat de crédit. Autant pour la banque que pour le client, cette opération est profitable en raison des nombreux avantages qu'elle présente.

Qu'est-ce qu’un rachat de crédits ?

Le rachat de crédits encore appelé regroupement de crédits ou restructuration ou consolidation de dette. C’est une solution financière proposée par une institution bancaire (prêteur) à ses clients surendettés. Lorsque le client trouve une banque prête à reprendre son crédit auprès de son ancienne banque, on parle également de rachat de crédits (il est possible d'effectuer une simulation). En d’autres termes, le rachat de crédits est donc synonyme d'un changement de banque.

Ce nouveau contrat se négocie avec des avantages comme un taux d’intérêt plus bas pour le client. La nouvelle banque quant à elle, élargit son portefeuille client et l'ancienne, comble les pertes occasionnées lors du précédent contrat. En fonction de la banque, on assiste soit à un taux fixe ou à un taux variable.

Cependant, dans tous les cas on observe une diminution des remboursements mensuels tout en prolongeant sa durée. Le client peut regrouper tous ses crédits en un seul crédit amortissable sur une durée plus longue en fonction de ses revenus. Ainsi, il s'adapte plus facilement aux dépenses de la vie courante comme l'achat d'un bien immobilier en plus des biens de consommation (prêt personnel, prêt à la consommation, crédits immobiliers, etc).

En pratique, il existe trois types de rachat de crédits. Le rachat de prêt à la consommation en fait partie et a pour principe de regrouper en un l'ensemble des crédits de consommation. Nous avons aussi le rachat de crédits immobilier qui est autorisé par la loi lorsque la part réservée au prêt immobilier dépasse un certain pourcentage.

Pour finir, le rachat de prêt-relai qui a pour objectif, suite à la vente d'un premier bien, de financer cet apport. Le prêt relais court sur une période maximale de deux ans et le contractant aura intérêt à procéder à son rachat si le bien n'est pas encore vendu. Mais pour bénéficier d’un rachat de crédits, il faut remplir un certain nombre de conditions.

Le crédit immobilier additionné au crédit à la consommation peut engendrer un endettement. Le regroupement de prêts permet d'avoir accés à un meilleur taux et une mensualité plus basse. Le taux d'endettement va donc diminuer chez les emprunteurs. La durée de remboursement va cependant être plus longue.

En bénéficiant d'un rachat de prêts, les crédits en cours se transfrormeront en une seule mensualité. Cela permettra une situation financière moins précaire malgrè le coût total restant (plusieurs crédits).

Les crédits à la consommation ont tendance à s'additionner. Ajoutés aux prêts immobiliers, la liste des emprunts devient longue et le montant total très élevé. Le regroupement de crédit est fait pour renégocier et alléger vos mensualités.

Quelles sont les conditions pour obtenir un rachat de crédits ?

Les établissements de prêts en dépit de leurs différences s'accordent sur un certain nombre de conditions à respecter pour bénéficier d'un rachat de crédits (simulateur possible). Le premier critère est la solvabilité qui implique que ses remboursements mensuels ne doivent pas dépasser le tiers de son revenu mensuel. Ensuite, la garantie qui oblige l’intéressé à déposer sous forme d'hypothèque ou de caution un capital (renégociation).

Le comportement bancaire qui se base sur l’étude de ses relevés bancaires est l'une des conditions. L’âge figure également comme un critère ; bien sûr l'emprunteur doit être majeur, mais il ne doit pas excéder les 80ans lors du dernier remboursement. Néanmoins, spécialement pour les cas d'hypothèque, l’âge peut atteindre les 90ans.

L’objet du rachat d'un crédit doit être purement personnel, mais ne peut servir à l’acquisition de terrain nu ou à payer une dette de jeu. Quand tous ces critères sont réunis, il va falloir bien monter votre dossier, personnellement ou demander l'aide d'un professionnel. Ce professionnel est appelé le courtier en rachat de crédits.

Le contenu du dossier d'un rachat de crédits

Les frais de dossier constituent le premier élément d'un dossier de rachat de crédits. Ils sont pris en compte dans le coût du crédit et sont redevables à l’établissement financier ayant négocié le nouveau prêt. Comme le taux d'intérêt, il peut être négocié en fonction du profil de l'emprunteur. C’est le cas des frais de courtage, quand l'on fait appel à un courtier.

Il en est de même pour les frais d'hypothèque ou de cautionnement. En échange du nouveau prêt, l'organisme financier pourrait réclamer l'hypothèque du bien. Cette opération occasionne des frais supplémentaires comme les honoraires du notaire. En restructurant ses dettes, l’établissement de crédits applique les indemnités de remboursement anticipé (IRA) au souscripteur du nouveau prêt.

L'assurance emprunteur est imposée par l’organisme de prêts pour se protéger de tous les risques possibles lors du remboursement. En conclusion, comme élément du dossier nous avons : l'assurance emprunteur, les IRA, les frais d'hypothèque, les frais de dossier. Tous concourent à fixer le TEG (Taux effectif global) qui est le premier critère pour le choix de l'organisme financier.

Comment sortir du surendettement ?

La difficulté pour un débiteur de bonne foi de s'acquitter de ses créances est le résultat du surendettement. Pour en sortir, ce dernier est tenu de respecter un certain nombre de principes. En premier, arrêter d'emprunter, car il n'arrive plus à couvrir ses charges habituelles. Au nombre de celles-ci, on peut citer : le loyer, les factures, se nourrir.

Dans ce cas, bon nombre de personnes trouvent une solution qui ne fait que les enfoncer. Il s'agit d'emprunter pour rembourser. Second principe, réduire les dépenses et augmenter autant que possible les recettes. Puisqu'un emprunt a été contracté, le seul moyen de le rembourser est de gagner plus.

Un autre principe consiste à négocier avec ses créanciers, un délai supplémentaire pour le paiement. Un regroupement de crédits est également une solution pour non seulement faire baisser le montant des mensualités, mais prolonger le remboursement sur la durée. On peut aussi saisir la commission de surendettement afin de bénéficier d’un plan de redressement adéquat.

Qu’est-ce qu’un courtier en rachat de crédits ?

Faire appel à un courtier en rachat de crédits pourrait donner un avantage à votre dossier de prêt. Beaucoup ignorent encore ce métier et ne connaissent pas l’importance du rôle que joue ce dernier. Il peut être défini comme un particulier spécialisé dans les procédures auprès des institutions financières dans le but d'obtenir un prêt. Son intervention vous assure des conditions plus avantageuses.

Le courtier se charge particulièrement de constituer et de suivre le dossier de rassemblement de crédits. Ce dernier permet ainsi à son client de se déplacer pour les différentes courses nécessaires. Grâce à son expertise, il met de l'ordre dans les finances de son client. Son aide s’avère très utile, mais n'est pas obligatoire.

Sur combien d'années peut-on faire un rachat de crédits ?

De façon générale, un rachat de crédits a une durée de 12 ans, tandis qu’un regroupement de crédits immobilier avec une hypothèque court 30 ans. Toutefois, en fonction de la capacité de remboursement, les institutions sérieuses déterminent et proposent la durée du prêt. De nombreux autres éléments permettent également d’influencer leur décision d'allonger la durée.


Le surendettement n'est pas une fatalité ! Le regroupement de crédits (crédit auto, prêt personnel, crédits en cours, plusieurs crédit...) est une solution efficace pour se sortir d'une situation financière difficile. Les frais de dossier sont généralement inclus dans les rachats de prêts. Démarrez rapidement votre simulation de rachat de crédit via notre comparateur et commencez rapidement la renégociation pour obtenir un nouveau crédit. Notez que si les mensualités sont plus petites, la durée du prêt est trallongé, au final le coût total (montant total) est supérieur à la somme des crédits.

logo cnil Credimedia

Vos informations ne seront utilisées que pour l'usage exclusif de Crédimedia, Mandataire non exclusif en opérations de banque et services de paiement & en assurance sous le n° ORIAS 08040514 (www.orias.fr). Société soumise au contrôle de l'Autorité de Contrôle Prudentiel et Résolution (ACPR), dont l'adresse est sis 4 Place de Budapest, CS 92459, 75436 Paris Cédex 09 téléphone : 01 49 95 40 00 site :
www.acpr.banque-france.fr.
« Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager » « Vous disposez d’un délai de rétractation de 14 jours suivant la signature de votre contrat pour renoncer à votre crédit. »

« La baisse de la mensualité entraîne l’allongement de la durée de remboursement. Elle doit s’apprécier par rapport à la durée restant à courir des prêts objets du regroupement.» Aucun versement de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou de plusieurs prêts d'argent.»

Vous pouvez vous désabonner à tout moment en nous envoyant un mail à : confidentialite@credimedia.com

Le présent site a fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous N° 1083712. A ce titre, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et Libertés").

Pour l'exercer, adressez-vous à :
CREDIMEDIA
Service Clients
235, avenue des Mouettes
06700 ST LAURENT DU VAR
reclamations@credimedia.com

Avis des utilisateurs sur Le Petit Poucet du Crédit Note moyenne : 9.3 sur 10 basés sur 389 avis vérifiés.
Informations et guides

Vous envoyez votre formulaire de demande de rachat de crédits

Informations et guides

Vous recevez une proposition gratuite et sans engagement

Informations et guides

Nous déposons votre dossier de demande en banque pour acceptation

Informations et guides

Vous signez votre crédit unique de substitution