Quels sont les avantages d'un prêt hypothécaire pour un salarié ?

  • Le Petit Poucet du Crédit »
  • Rachat de crédits
  • »
  • Quels sont les avantages d'un prêt hypothécaire pour un salarié ?

RACHAT CREDIT : SIMULATION GRATUITE,
PROPOSITION DANS L'HEURE, SANS ENGAGEMENT. FORMULAIRE SECURISE.

Trois petites choses à savoir pour réussir son rachat de crédits !

1) Un rachat de crédits est un moyen de fusionner en un seul crédit :

  • Vos crédits (voiture, travaux, crédits à la consommation...)
  • Votre prêt immobilier.
  • Vos dettes dans les magasins et chez les commerçants.

2) Les avantages d'un rachat de crédits sont multiples :

  • Vous diminuez la mensualité globale de vos crédits.
  • Vous payez une seule mensualité à un seul interlocuteur pour l'ensemble de vos prêts.
  • Vous pouvez demander une trésorerie complémentaire.

3) Les rachats crédits sont proposés par des banques spécialisées. Vous pouvez les contacter par l'intermédiaire d'un courtier qui :

  • Vous guidera dans les démarches.
  • Montera et présentera votre dossier de rachat de crédits.
  • Comparera les taux entre les banques pour trouver le plus bas.

A noter que si la mensualité diminue, la durée du crédit s'allonge, ce qui fait que le coût global du crédit est finalement plus important.

Voilà, vous savez tout ! Vous pouvez maintenant démarrer votre demande de rachat de crédit au meilleur taux :

RACHAT CREDIT : SIMULATION GRATUITE,
PROPOSITION DANS L'HEURE, SANS ENGAGEMENT. FORMULAIRE SECURISE.

Autres articles sur ce sujet :

Voici clairement ce nous vous proposons pour votre prêt hypothécaire :

Nous souhaitons un contact par téléphone ou internet rapidement, pour bien comprendre vos souhaits et les détails de votre situation, même difficile et pour gros rachat.

Vous recevrez ensuite une recevabilité (ou un refus) avec votre nouvelle mensualité tous frais compris dans l'heure, ainsi que login et mot de passe pour nous scanner facilement vos documents.


 •
Vous accepterez ou non de retourner l’offre de crédit que vous recevrez très rapidement (directement de la banque), nous l’aurons choisie ensemble comme étant la plus intéressante pour vous.

 •
L’offre de crédit en main est valable entre 1 et 2 mois, à ce stade vous n’êtes pas engagé, vous avez la solution sous le coude, gratuitement, et en la retournant signée pour accord à la banque vos prêts seront immédiatement remboursés. Après ce délai l’offre sera automatiquement annulée, sans aucun frais.


Vous ne changez pas de banque. C’est la banque choisie qui remboursera vos crédits. Les mensualités seront prélevées sur votre compte habituel. Vos informations et justificatifs ne seront adressés qu’à nos banques partenaires (nous ne les vendons pas comme le font les « comparateurs »). Aucune somme d’argent ne passera par nous.

PRET HYPOTHECAIRE. CONSEILS PRATIQUES :
Durée maximum : 12 ans pour les locataires avec situation difficile / Même si rejets de prélèvements, retard d’impôts, dettes diverses,...

Durée maximum : 15 ans pour les propriétaires, rachat difficile et sans hypothèque.
Montant prêté : jusqu'à 100.000€ pour les locataires, 200.000€ sans hypothèque pour les propriétaires,  400.000€ avec une caution pour les propriétaires et au-delà avec une hypothèque.
Trésorerie : avec ou sans justificatif (suivant dossier)
 De 18 ans à 95 ans âge limite de fin de crédit.  
 
Vous disposez d’un délai de rétractation de 14 jours suivant la signature de votre contrat pour renoncer à votre crédit.  La baisse de la mensualité entraine l'allongement de la durée de remboursement.  Elle doit s'apprécier par rapport à la durée restant à couvrir des prêts objets du regroupement. Un crédit vous engage et doit être remboursé.  Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.
Aucun versement de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d'un particulier avant l'obtention d'un ou plusieurs prêts d'argent, conformément à la loi L321-2 du code de la consommation.


La constitution d’un capital important pour acheter un bien immobilier pour constituer une résidence principale ou disposer d’un financement pour l’exécution d’un projet n’est pas toujours facile. Lorsqu’on est salarié, il faut économiser une partie du salaire pendant plusieurs mois avant d’espérer avoir un capital qui servira d’apport personnel. Les banques peuvent dans certains cas fournir un accompagnement pour votre projet immobilier en proposant des crédits hypothécaires ou crédit logement.

Crédit hypothécaire : qu’est-ce que c’est ?

Le crédit hypothécaire est un prêt accordé sous une certaine condition. En fait, il s’agit de la mise en garantie de biens immobiliers qui appartiennent au patrimoine de l’emprunteur chez des établissements bancaires. Cette condition est appelée hypothèque et désigne une sureté accordée au prêteur. Le prêt hypothécaire est différent du prêt immobilier, car le crédit qualifié d’hypothécaire est garanti par un bien immobilier.

Le montant du crédit hypothécaire et des remboursements des emprunts sont fixés en fonction de la valeur des biens à hypothéquer. Dans la majorité des cas, il représente au minimum la moitié de la valeur nette du bien. Cette dernière n’est d’ailleurs pas évaluée au hasard ni à la légère. En effet, c’est un expert ou un collectif d’experts immobiliers qui évalue le bien.

Le bien hypothéqué est retourné au propriétaire lorsque ce dernier rembourse intégralement la totalité du montant des mensualités. Il faut noter que le remboursement par anticipation est possible. Au cas où le débiteur a des difficultés de remboursement de la dette, le créancier a le droit de vendre le bien hypothéqué afin de récupérer le capital restant dû. Le reste de l’argent est retourné à l’emprunteur.

Le prêt hypothécaire peut être utilisé pour financer un nouveau projet, faire de nouveaux achats. Il peut aussi permettre d’acheter d’autres biens immobiliers ou rembourser un crédit en cours. Sa durée de remboursement peut courir sur le court ou le long terme. Elle est fixée en fonction du taux d’endettement de l’emprunteur.

Ce taux tient compte des revenus du demandeur ainsi que ses charges. Dans la plupart des cas, la durée d’un crédit hypothécaire est plus longue qu’un crédit classique. Elle tourne généralement autour de 20 à 25 ans.

Le prêt hypothécaire pour un salarié

Le crédit hypothécaire est accessible aux particuliers comme aux professionnels. Il est plus facile de souscrire à ce crédit plutôt que de souscrire à un crédit classique. Le salarié dispose en effet d’une meilleure opportunité. La raison de cette facilité, est le faite que ce dernier a un revenu régulier connu par l’institution bancaire. Un salarié dispose également plus de chance lors d’un regroupement de crédit. Il lui est plus facile de renégocier un nouveau contrat de prêt de rachat de son crédit à la consommation, prêt à l’accession et prêt personnel.

Le prêt hypothécaire permet alors à un salarié de réaliser des projets que la banque n’est pas tenue de suivre. Il n’a pas besoin de changer de banque pour faire un emprunt hypothéqué. En cas de besoin de liquidité ou pour d’autres raisons, il peut contracter un tel prêt.

L’institution bancaire consulte le contrat de travail afin de vérifier si le salarié a des revenus pérennes. Le statut de fonctionnaire et les CDI (Contrat à Durée Indéterminée) sont les préférences des banques. Le secteur d’activité du salarié souhaitant devenir propriétaire intéresse aussi les institutions bancaires.

Crédit hypothécaire : quels avantages pour un salarié ?

Les agents de l’État ou les personnels du secteur privé jouissent de plusieurs avantages. Ceux-ci permettent aux employés de réaliser des économies. Lesdits avantages sont entre autres :

  • L’assurance de prêt ;

Le crédit est accordé sans l’exigence d’une assurance. L’emprunteur est libre de choisir une assurance. Au cas où le salarié opte pour une assurance, il obtient des coûts d’assurance à des taux préférentiels. Aussi, en fonction du type de profession occupée, les compagnies d’assurance couvrent le risque spécifique à un tarif normal.

  • Un taux fixe ;

Le taux du crédit n’est pas modifiable au cours du paiement. Il est identique du début à la fin de la période de remboursement. La mensualité est la même de la première à la dernière.

  • La durée ;

Elle s’étale sur 25 ans environ. La durée est fixée en fonction de l’âge du salarié et de son revenu. Il est conseillé de choisir une durée plus longue afin que les mensualités soient soutenables. Le plus important est que votre mensualité soit adaptée à votre capacité de remboursement.

  • Le taux d’endettement ;

Le prolétaire bénéficie d’un taux d’endettement plutôt moindre. En effet, c’est pour permettre à l’employé de supporter l’ensemble de ses crédits. Il suffit d’avoir une ancienneté minimum d’un an pour en profiter.

  • La solution pour financer une soulte ;

En cas de divorce, il est possible de faire recours au crédit hypothécaire pour payer la soulte de divorce. Cela dit, l’employé qui souhaite conserver les biens achetés en commun utilise le crédit pour le paiement de la soulte.

Les conditions d’éligibilité à un prêt hypothécaire

Le crédit hypothécaire est accessible à toute personne qui remplit les conditions requises. Il s’agit spécifiquement de :

  • L’âge ;

Pour être éligible, il faut avoir tout au moins 18 ans à la date de signature du contrat. Le prêt est réservé aux majeurs. Aussi, la dernière mensualité doit être versée avant l’âge de 90 ans. La durée de remboursement est donc calculée en fonction de cet âge limite.

  • Le patrimoine ;

La particularité du crédit hypothécaire est l’hypothèque, puisqu’elle est exigée par l’établissement bancaire. L’emprunteur peut détenir de nombreux biens immobiliers. Ceux-ci seront placés en garantie du remboursement de la dette.

  • Les preuves de remboursement.

Il faut être en mesure de justifier que l’on est capable de rembourser la dette. C’est vrai que dans le cas du crédit hypothécaire, le bien hypothéqué constitue une garantie importante pour le créancier. Néanmoins, prouver à la banque qu’on a la possibilité de rembourser le crédit contracté la rassurera.

Il est à noter que malgré les avantages cités plus haut, le crédit hypothécaire a aussi quelques inconvénients. En effet, toutes les banques n’offrent pas ce type de crédits. De nombreuses institutions rejettent les dossiers de crédits hypothécaires lorsque le taux d’endettement de l’emprunteur dépasse un certain seuil. Aussi, des taxes supplémentaires s’ajoutent au crédit comme :

  • La taxe de publicité foncière ;
  • Le salaire du conservateur ;
  • Des frais annexes.

La perte du bien hypothéqué est un plus grand risque et survient en cas de difficulté de remboursement.

Le crédit hypothécaire est un moyen privilégié pour la constitution d’un capital important devant servir à la réalisation d’un projet. L’essentiel c’est le remboursement total de la dette afin de récupérer le bien hypothéqué. Pour avoir un meilleur taux de crédit hypothécaire, d’assurance emprunteur ou de crédit immobilier, il est conseillé de faire une simulation de prêt. Un simulateur vous permet aussi de connaitre votre capacité d’emprunt. Passer par la simulation de prêt immobilier vous aide à obtenir une meilleure offre de prêt, avec ou sans apport. Le comparateur est aussi avantageux pour trouver un meilleur contrat d’assurance. Cette opération est sans engagement de la part du salarié.


Le surendettement n'est pas une fatalité ! Le regroupement de crédits (crédit auto, prêt personnel, crédits en cours, plusieurs crédit...) est une solution efficace pour se sortir d'une situation financière difficile. Les frais de dossier sont généralement inclus dans les rachats de prêts. Démarrez rapidement votre simulation de rachat de crédit via notre comparateur et commencez rapidement la renégociation pour obtenir un nouveau crédit. Notez que si les mensualités sont plus petites, la durée du prêt est trallongé, au final le coût total (montant total) est supérieur à la somme des crédits.

logo cnil Credimedia

Vos informations ne seront utilisées que pour l'usage exclusif de Crédimedia, Mandataire non exclusif en opérations de banque et services de paiement & en assurance sous le n° ORIAS 08040514 (www.orias.fr). Société soumise au contrôle de l'Autorité de Contrôle Prudentiel et Résolution (ACPR), dont l'adresse est sis 4 Place de Budapest, CS 92459, 75436 Paris Cédex 09 téléphone : 01 49 95 40 00 site :
www.acpr.banque-france.fr.
« Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager » « Vous disposez d’un délai de rétractation de 14 jours suivant la signature de votre contrat pour renoncer à votre crédit. »

« La baisse de la mensualité entraîne l’allongement de la durée de remboursement. Elle doit s’apprécier par rapport à la durée restant à courir des prêts objets du regroupement.» Aucun versement de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou de plusieurs prêts d'argent.»

Vous pouvez vous désabonner à tout moment en nous envoyant un mail à : confidentialite@credimedia.com

Le présent site a fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous N° 1083712. A ce titre, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et Libertés").

Pour l'exercer, adressez-vous à :
CREDIMEDIA
Service Clients
235, avenue des Mouettes
06700 ST LAURENT DU VAR
reclamations@credimedia.com

Avis des utilisateurs sur Le Petit Poucet du Crédit Note moyenne : 9.3 sur 10 basés sur 389 avis vérifiés.
Informations et guides

Vous envoyez votre formulaire de demande de rachat de crédits

Informations et guides

Vous recevez une proposition gratuite et sans engagement

Informations et guides

Nous déposons votre dossier de demande en banque pour acceptation

Informations et guides

Vous signez votre crédit unique de substitution